Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Argentine 2020/21 : Les pluies pourraient stabiliser le soya

17 mars 2021, Soybean and Corn Advisor

La semaine dernière en Argentine, le temps était à nouveau chaud et sec. Les précipitations de février et de la première quinzaine de mars ont été inférieures à la normale pendant une période critique pour le soya semé hâtivement. Le soya à double récolte a également été négativement impacté et la double superficie cultivée ainsi que les rendements pourraient se retrouver en deçà des attentes initiales.

Il y a eu des pluies légères au cours du week-end avec des pluies plus abondantes prévues pour le début de la semaine dans une grande partie du centre de l'Argentine. Il y a un autre risque de pluie plus tard cette semaine. Si ces pluies se réalisent, elles pourraient suffire à stabiliser la récolte. Les zones où la pluie est la plus nécessaire se trouvent dans le nord de La Pampa, l'ouest de Buenos Aires, Entre Rios et la zone de production du centre sud. Le temps sec dans le nord de l'Argentine devient également un sujet de préoccupation.

Les cultures de soya plantées hâtivement étaient à 59,7% au remplissage des gousses et à 8,3% à maturité vers la fin de la semaine dernière. Les cultures de soya les plus avancées se trouvent dans la région du centre sud, où 20% de la récolte est mature. Les cultures de soya plantées plus tardivement étaient à 52% à l’établissement des gousses et à 9,3% au remplissage des gousses. Il n'y a pas encore eu de récolte de soya, mais il se peut que quelques champs soient récoltés cette semaine.

La récolte de soya argentine a été jugée à 31% «médiocre à très médiocre», 63% «passable» et 6% «bonne à excellente» vers la fin de la semaine dernière. Le pourcentage «bon à excellent» se compare à 10% la semaine dernière et à 35% l'an dernier. L'humidité du sol pour le soya a été évaluée à 47% «déficiente à très déficiente» et à 53% «favorable à optimale». Le pourcentage «favorable à optimal» se compare à 68% la semaine dernière et à 67% l'an dernier.

Les estimations des récoltes locales en Argentine ont été réduites ces derniers jours. La bourse des grains de Buenos Aires a abaissé son estimation de soya de 2,0 millions de tonnes la semaine dernière à 44,0 millions de tonnes. Ils ont cité la rareté des pluies en février et début mars comme raison de la baisse de l’estimation.

La semaine dernière, la bourse des grains de Rosario a abaissé son estimation de la production de soya argentine 2020/21 de 4 millions de tonnes, passant de 49,0 millions à 45,0 millions. Ils ont cité des conditions chaudes et sèches dans d'importantes zones de production comme raison de la réduction de l’estimation. Les pluies limitées en février et aux deux premières semaines de mars ont été insuffisantes pour maintenir le potentiel de rendement. Ils ont indiqué que le soya à double récolte pourrait être particulièrement touché.

L'USDA a abaissé son estimation du soya argentin de 0,5 million de tonnes à 47,5 millions dans son rapport du WASDE de mars.


Partager cet article