Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Brésil 2020/21 : Le soya récolté à 9%

16 février 2021, Soybean and Corn Advisor

Selon AgRural, la récolte de soya brésilien 2020/21 était terminée à 9% à la fin de la semaine dernière, contre 24% l'année dernière et 20% pour la moyenne quinquennale. Le rythme de récolte s'est un peu accéléré la semaine dernière, mais il était encore lent en raison du temps pluvieux et cela représente une avance d'environ 5% pour la semaine. Il y aura un peu plus d'activité de récolte dans le centre-sud du Brésil cette semaine où le temps devrait être plus sec, mais le rythme de récolte restera lent dans les régions plus au nord en raison de fortes pluies persistantes. Les prévisions annoncent beaucoup de pluie dans le nord du Brésil au cours de la seconde quinzaine de février. 

Dans son rapport sur les cultures de février publié la semaine dernière, Conab a augmenté son estimation 2020/21 du soya brésilien de 0,12 million de tonnes à 133,8 millions. 

La principale préoccupation est maintenant les conditions humides persistantes pendant que la récolte commence. Les prévisions avancent de fortes pluies dans les régions du centre et du nord, alors que de plus en plus de cultures soya ont atteint la maturité pour la récolte. On craint que le temps humide n'entraîne des semences de moins bonne qualité et des rendements inférieurs aux prévisions. Ce genre de problème a été signalé en particulier dans l'État de Paraná. Mais cette situation est en cours et nous n'avons donc pas la réponse finale.

Mato Grosso - Selon l'Institut d'économie agricole du Mato Grosso (l’Imea), les agriculteurs du Mato Grosso avaient récolté 22,2% de leur soya à la fin de la semaine dernière, contre 58,2% l'an dernier et 45,4% pour la moyenne des 5 dernières années. La récolte la plus avancée se situe dans la partie nord de l'État, où 35% du soya a été récolté. Le rythme de récolte le plus lent se situe dans la région du centre-sud, où 12% du soya ont été récoltés. Cela représente une avance de 11% sur la semaine et la récolte est désormais à 35% en retard sur le rythme de l'an dernier. 

Vous trouverez ci-dessous le graphique de l'Institut d'économie agricole du Mato Grosso (Imea) montrant le rythme de récolte du soya dans le Mato Grosso. La ligne rouge est 2020/21, la ligne bleue est 2019/20, la ligne pointillée est la moyenne et la zone verte est le maximum et le minimum au cours des 5 dernières années. 

Les rendements du soya dans le Mato Grosso continuent d'être variables, les rendements les plus faibles provenant des cultures de soya plantées hâtivement qui ont été affectées par le temps sec pendant le remplissage des gousses (voir l'article ultérieur). Les rendements du soya de l'État s'amélioreront une fois que la récolte se concentra sur le soya semé plus tardivement qui avait une humidité suffisante pendant son remplissage des gousses. 

Soya du Paraná - Selon le ministère de l'Économie rurale (Deral), plus tôt la semaine dernière, la récolte de soya 2020/21 au Paraná était à 13% en floraison,  à 67% au remplissage des grains, à 19% à maturité et récolté à 1%. Les cultures de soya ont été jugées à 5% «médiocre», 19% «moyenne» et 76% «bonne». Le pourcentage de la récolte jugée «bonne» a diminué de 1% par rapport à la semaine précédente. Selon Patria Agronegocios, à la fin de la semaine dernière, la récolte de soya au Paraná était terminée à 3,5% contre 26% pour la moyenne quinquennale.

Certains agriculteurs du Paraná ont signalé que des pertes de gousse avaient eu lieu dans certains plants de soya. Les scientifiques attribuent cela à des périodes prolongées de temps couvert et à un manque de lumière directe du soleil pendant une grande partie de janvier. En conséquence, les plants de soya ont développé une croissance végétative excessive et ont supprimé certaines de leurs gousses. L'ampleur du problème est inconnue, mais là où il s'est produit, il a entraîné des pertes de rendement très importantes. 

Conab a estimé le rendement moyen du soya au Paraná à 60,8 sacs par hectare (54,3 boisseaux / acre) contre 65,4 sacs par hectare l'année dernière (58,4 boisseaux / acre). Conab a estimé la production totale de soya dans l'État à 20,4 millions de tonnes, soit une baisse de 5,2% par rapport à l'année dernière.

Soya du Goias - Les agriculteurs du Goias ont récolté environ 10% de leur soya 2020/21 et la récolte se poursuivra pendant encore 30 à 50 jours. Les premiers rendements ne sont pas aussi bons que l'an dernier, mais ils sont meilleurs que ce qui avait été prévu étant donné le début sec de la saison de croissance. On s'attend à ce que les rendements de soya dans l'État se situent entre 60 et 61 sacs par hectare (53,6 à 54,5 boisseaux / acre), comparés aux rendements de l'an dernier de 62 à 63 sacs par hectare (55,4 à 56,3 boisseaux / acre).

Les rendements inférieurs sont attribués à une période de 15 à 20 jours de temps sec qui a eu lieu en novembre dernier. Le temps est devenu beaucoup plus humide en décembre et janvier, ce qui a aidé les cultures à récupérer la majeure partie de leur potentiel de rendement. Environ 60% de la production de soya prévue dans le Goias a déjà été vendue à des prix de l'ordre de 80 à 100 réals par sac (environ 6,85 $ US à 8,60 $ US le boisseau). Les prix actuels du soya sont beaucoup plus élevés, mais au moment où le soya a été contracté à terme, les agriculteurs étaient satisfaits du prix.


Partager cet article