Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Soya d’Argentine : il faut de la pluie pour planter une double culture

29 décembre 2020, Soybean and Corn Advisor

Les estimations du soya en Argentine continuent de baisser en raison des conditions météorologiques problématiques et de la possibilité que tout le soya à double récolte ne soit pas planté.

Les précipitations en Argentine continuent d'être dispersées avec une couverture loin d'être idéale. Cela a permis à certaines zones de maintenir une humidité du sol adéquate, tandis que d'autres zones sont classées de déficiente à très déficiente en humidité du sol. Les meilleures pluies du week-end de congé se sont produites dans les régions de l'ouest. Les prévisions prévoient de meilleures chances de précipitations en milieu de semaine, puis un retour de conditions plus chaudes et plus sèches plus tard cette semaine et la semaine prochaine.

Le temps sec a retardé les semis de soya et le développement hâtif des plantes. Le soya est en floraison à 4% par rapport à une moyenne de 21%, de sorte que les conditions sèches vont maintenant prendre une plus grande importance puisque le soya entre en phase de reproduction. De plus, si les conditions plus sèches persistent, les agriculteurs argentins risquent de ne pas planter la totalité de leur soya à double récolte prévu. Il ne reste que 2-3 semaines dans la période de plantation du soya et les agriculteurs n'aiment pas planter du soya à double récolte dans des conditions sèches.

Le soya en Argentine était semé à 77,2% la semaine dernière, contre 79% l'an dernier et 83% pour la moyenne quinquennale. Cela représentait une avance de 9% pour la semaine. Dans les principales zones de production, le soya a été semé entre 95 et 100%, dont 50 à 70% dans les régions du sud et 15 à 30% dans l'extrême nord de l'Argentine. Le soya de pleine saison a été semé à 85% et le soya à double récolte a été planté à 60%.

Le soya en Argentine a été évalué à 5% mauvais à très mauvais, à 46% passable et à 49% bon à excellent. La cote bonne à excellente se compare à 50% la semaine dernière et à 53% l'année passée. L'humidité du sol pour la culture de soya a été évaluée à 25% déficiente à très déficiente et à 75% favorable à optimale. Les cotes favorables à optimales se comparent à 69% la semaine dernière et à 89% l'an dernier.

La récolte de soya à l'échelle nationale était à 4,4% en floraison, contre 15,4% l'an dernier et 21% pour la moyenne des 5 dernières années. Des conditions plus sèches que la normale ont ralenti les semis de soya et le développement hâtif des cultures. Il est probable que tout le soya de pleine saison en Argentine sera semé, mais les conditions plus sèches peuvent entraîner moins de soya à double récolte que prévu. Cela peut être le cas dans le nord de La Pampa et l'ouest de Buenos Aires où il fait actuellement sec et la période de plantation se terminera dans environ trois semaines.


Partager cet article