Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Argentine : le maïs 2020/21 semé à seulement 61%

29 décembre 2020, Soybean and Corn Advisor

Les précipitations en Argentine continuent d'être dispersées avec une couverture loin d'être idéale. Cela a permis à certaines zones de maintenir une humidité du sol adéquate, tandis que d'autres zones sont classées de déficiente à très déficiente en humidité du sol. Les meilleures pluies du week-end de congé se sont produites dans les régions de l'ouest. Les prévisions prévoient de meilleures chances de précipitations en milieu de semaine, puis un retour de conditions plus chaudes et plus sèches plus tard cette semaine et la semaine prochaine.

Deux choses m'ont amené à abaisser l'estimation du maïs. Premièrement, le maïs en Argentine n'a été évalué qu'à 20% bon à excellent au milieu de la semaine dernière. Compte tenu de la météo depuis lors, le pourcentage jugé bon à excellent pourrait encore baisser cette semaine. De toute évidence, c'est un nombre très faible.

Deuxièmement, je ne pense pas que toute la superficie de maïs prévue finira par être plantée. Nous sommes déjà à la fin décembre, le temps continue d'être problématique et il ne reste que quelques semaines pour la période de plantation. Face à des conditions météorologiques défavorables, les agriculteurs peuvent choisir de ne pas risquer de planter une récolte de maïs coûteuse plus tard que la normale.

Le maïs en Argentine a été semé à 61,2% la semaine dernière, contre 76% l'an dernier et 80,2% pour la moyenne quinquennale. Cela représentait une avance de 6% pour la semaine. Dans les principales zones de production, le maïs a été planté à 90%, entre 75 et 85% dans les régions du sud et moins de 5% dans l'extrême nord de l'Argentine.

Le maïs hâtif a été semé à 64,5% et le maïs tardif à 57,6%. La récolte de maïs à l'échelle nationale était de 20,3% en pollinisation contre 43% l'an dernier et 39,4% pour la moyenne des 5 dernières années. 3,7% du maïs était au remplissage des grain

Le maïs a été évalué à 15% mauvais à très mauvais, à 64% passable et à 20% bon à excellent. Le bon à excellent se compare à 24% la semaine dernière et à 32% l'an dernier. L'humidité du sol pour le maïs était à 24% déficiente à très déficiente et à 76% favorable à optimale. Le favorable à l'optimum se compare à 81% la semaine dernière et à 66% l'an dernier.

Des conditions plus sèches que la normale continuent de ralentir les semis et le développement du maïs. Nous sommes déjà vers la fin décembre et les semis de maïs sont environ 20% inférieurs au rythme moyen des semis. La période de plantation de maïs en Argentine se fermera dans 2-3 semaines et à moins que le temps ne s'améliore rapidement permettant un rythme de plantation plus rapide, je ne pense pas que les agriculteurs argentins planteront toute leur superficie de maïs prévue.


Partager cet article