Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Argentine : des ensemencements lents en raison de la sécheresse

25 novembre 2020, Soybean and Corn Advisor

Les conditions printanières plus sèches que la normale dans le sud de l'Amérique du Sud a un impact sur les agriculteurs argentins ainsi que dans le sud du Brésil. Il y a eu quelques pluies localisées plus fortes au cours du week-end dans l'ouest et le nord de l'Argentine, mais pas assez pour recharger l'humidité du sol appauvri. Dans les régions sèches des provinces de Santa Fe et de Cordoba, les sols auront besoin de 4 à 6 pouces de précipitations pour recharger leur humidité. Il y a quelques averses dans les prévisions pour cette semaine, mais elles devraient être légères, ce qui n'améliorera que légèrement l'humidité du sol.

Selon la Bourse des grains de Buenos Aires, les agriculteurs argentins avaient semé leur soya 2020/21 à 20% vers la fin de la semaine dernière, contre 31% l'année dernière et 34,4% pour la moyenne des 5 dernières années. Cela représente une avance de 8,9% pour la semaine. Les semis les plus avancés se situent dans les régions du centre nord et du centre sud où le soya a été semé entre 55% et 60%. De bons progrès de plantation ont été réalisés dans les provinces du sud de Cordoue, du nord de La Pampa et de l'ouest de Buenos Aires. La progression la plus lente des semis se situe dans les régions de l'est où elle est d'environ 20% en retard sur la moyenne quinquennale.

Dans son dernier Panorama Agricola, la Bourse des grains estime que les agriculteurs argentins planteront 17,2 millions d'hectares de soya (42,4 millions d'acres) en 2020/21 et que la production de soya sera de 46,5 millions de tonnes. Elle estime le rendement moyen du soya à 2 790 kg / ha (41,5 boisseaux / acre). Avant les complications du temps sec, la Bourse des grains avait prévu que l'Argentine planterait 19 millions d'hectares de soya en 2020/21 (46,9 millions d'acres) avec une production de 55 millions de tonnes.


Partager cet article