Nouvelles Soybean and Corn Advisor

États-Unis : ensemencements 2020

20 mai 2020, Soybean and Corn Advisor

De fortes pluies au cours du week-end dans le centre du Corn Belt, en particulier en Illinois, ont provoqué des mares et de l'eau stagnante. Des précipitations de 2 à 4 pouces étaient courantes dans la majeure partie de l'Illinois. Les fortes pluies, associées à un gel antérieur, peuvent entraîner une replantation du maïs, mais il est trop tôt pour en connaître l’ampleur. Heureusement, les prévisions météo permettent de prévoir des conditions plus sèches et plus chaudes plus tard cette semaine, et c’est ce dont les cultures ont besoin.

Du côté positif, les pluies du week-end ont été bienvenues dans le Minnesota, le nord-ouest de l'Iowa, l'est du Dakota du Sud, l'ouest du Nebraska et le Kansas, des régions qui avaient toutes tendance à avoir des conditions sèches ces dernières semaines. Dans le Drought Monitor de jeudi dernier, certaines zones anormalement sèches apparaissaient dans certaines parties de l'Iowa, du Minnesota, du Nebraska et des Dakotas. Les pluies du week-end n'ont pas touché toutes les zones sèches, mais cela a certainement aidé.

La récolte de maïs aux États-Unis en 2020 était semée à 80% dimanche, contre 44% l'an dernier et 71% pour la moyenne des 5 dernières années. Les semis ont progressé de 13% la semaine dernière. L'émergence du maïs était à 43% contre 16% l'an dernier et 40% pour la moyenne quinquennale. La tendance des semis ce printemps continue d'être une progression plus rapide dans l’ouest du Corn Belt et en progression plus lente à l’est.

Dans l’ouest du Corn Belt, l'Iowa continue de montrer la voie avec 96% du maïs planté (82% en moyenne quinquennale), suivi du Minnesota à 95% (77% pour la moyenne des 5 dernières années) et du Nebraska à 91% (78% en moyenne quinquennale). Les semis de maïs continuent d'être plus lents dans l'est du Corn Belt, l'Illinois étant semé à 83% (75% pour la moyenne des 5 dernières années), l'Indiana à 72% (56% en moyenne quinquennale), l'Ohio à 57% (49% en moyenne quinquennale) et le Michigan à 59% (44% pour la moyenne des 5 dernières années).

La récolte de soja 2020 aux États-Unis a été semée à 53% dimanche dernier, contre 18% l'an dernier et 38% pour la moyenne quinquennale. Les semis de soja ont progressé de 15% la semaine dernière. L'émergence du soja était à 18% contre 4% l'an dernier et 12% pour la moyenne des 5 dernières années. Le schéma de plantation du soja était similaire au maïs, c’est-à-dire : plus rapide dans l’ouest du Corn Belt et plus lent dans l’est de la même région.

Je continuerais de classer les semis de printemps de cette année comme meilleurs que la moyenne, en particulier dans l’ouest du Corn Belt et il n'y a aucune raison pour le moment de ne pas supposer une tendance des rendements pour les deux cultures.


Partager cet article