Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

25 février 2021, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Cette semaine, il n’y avait pas une grosse différence entre les feux d’artifice de la Ronde et le prix du porc d’avril! Frôlant 230 $CA/100kg, le prix cash pour dans 2 mois est prévu être le meilleur depuis 2014 et 2ème meilleur depuis plus de 20 ans! On voit une certaine force sur le marché cash et cutout, mais pas autant que le marché boursier. Il y a définitivement beaucoup de demande pour acheter des contrats à terme de matières premières et le porc n’en fait pas exception. Techniquement, tous les indicateurs sont positifs pour le prix d’avril, cependant, l’énorme écart de prix avec le cash pourrait bientôt freiner sa lancée. Pour les 5 prochaines échéances, le prix du porc serait à son 2ème meilleur prix en 20 ans. Bien que les prix soient exceptionnelles, la profitabilité de l’élevage vient tout juste de passer dans le vert, on pense donc que des volumes vendus entre 10 et 15% demeurent appropriés considérant la rentabilité, mais des ventes supplémentaires seront intéressantes à ajouter au fur et à mesure que des profits seront saisissables.

Prix du porc d’avril 2021- $US/100lbs

Du côté des de la demande internationale, ça continue à faiblir. D’une part, on regarde le prix cash en Chine qui est en chute libre depuis 1 mois, passant de 560 $US à 423 $US/100kg. Depuis l’épisode de la PPA, le prix cash a rebondit lorsqu’il s’approchait de la barre du 400 $US/100kg, ce sera donc intéressant de voir l’évolution du prix dans les prochaines semaines. Plus le prix du porc baisse, moins la demande chinoise sera robuste au courant des prochains mois. 

D’autre part, les ventes à l’exportation publiées ce matin démontrent le ralentissement de la demande chinois. Pour la dernière semaine, les ventes étaient seulement de 25,600 tonnes, en baisse de 23% par rapport la semaine précédente et en baisse de 40% versus la moyenne 4 semaines. Le Mexique a acheté 7300 tonnes, le Japon a acheté 4100 tonnes et la Chine 3700 tonnes. Présentement, le carnet de commande contient 347,600 tonnes vendues pour l’année 2021, comparativement à 431,000 tonnes l’an dernier à pareille date. La différence provient principalement de la Chine qui a 75,900 tonnes d’achetées comparativement à 208,900 tonnes l’an dernier. Les exportations de la semaine dernière étaient de 35,300 tonnes, en baisse de 11% par rapport la moyenne 4 semaines. Les principales destinations étaient la Chine (11,900 tonnes), le Mexique (8,900 tonnes) et le Japon (4,200 tonnes).

Prix cash du porc en Chine - $US/kg

 

Après la fermeture du marché mardi, l’USDA a publié son rapport mensuel sur les stocks surgelés au 31 janvier. On constate que les inventaire surgelés de porc demeure toujours très faibles, à 460 millions livres, soit 26% de moins que l’an dernier à pareille date. Cependant, les réserves se reconstruisent lentement alors que les stocks sont 11% de plus qu’en décembre et sont les plus gros inventaires depuis septembre 2020. La coupe qui affiche le plus gros déficit est le flanc, avec moins de la moitié des inventaires de l’an dernier ce qui laisse présager des prix élevés pour la période estivale puisque ce sera difficile de gonfler les stocks avant la demande d’été. Sinon, l’ensemble des coupes affiche une diminution des stocks versus 2020 par 20 à 25%. Dans le bœuf, les inventaires surgelées étaient de 519 millions livres, en hausse de 6% par rapport l’an dernier. Pour la volaille, les réserves sont de 1.1 milliard de livres, soit 11% de moins que l’an dernier.

Bonne journée 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 449-8993
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article