Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

26 janvier 2021, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Depuis 5 séances, les prix des contrats d’été ont rebondi par 5 cents la livre et font un nouveau sommet depuis 4 jours consécutifs. On ne se le cachera pas, l’analyse technique est « bullish » présentement sur le marché du porc, à l’exception du mois de février qui ne parvient pas à briser la résistance de 70 cents. Il n’y a pas de nouvelles spécifiques qui explique ce rallye, on voit que la demande est bonne avec un rebond du prix cash et le prix du bœuf qui augmente, mais somme toute, je ne vois pas de nouveau élément choc. Sur le fils de presse, on parle beaucoup du cas de PPA en Chine, le premier depuis des mois, mais le prix du contrat chinois n’a même pas augmenté sur la nouvelle. C’est donc étrange qu’on ait une montée plus forte aux É.-U. qu’en Chine fasse à une baisse potentiel de la production chinoise, bien qu’on est encore loin d’une situation incontrôlable.

Prix du CàT de porc sur juin

Au final, ce qui importe, c’est le niveau de prix actuel et la tendance qui est haussière. Bien que les coûts d’alimentation seront très élevés en 2021, il y a encore de l’espoir du côté de la rentabilité. Présentement, certaines échéances représentent le 2ème meilleur prix en 20 ans (à l’exception de 2014), dont le mois de juin et août 2021. Plusieurs autres échéances sont aussi très intéressantes d’une perspective historique (voir le tableau ci-dessous).

La question qui tue : est-ce qu’il faut vendre? À mon avis, il ne faut pas être trop agressif puisqu’il y a l’ASRA et que le coût de production de 2021 sera facilement 10 à 15 $CA/100kg de plus que les dernières années. Ceci dit, il y a aussi des opportunités en ce moment et je crois qu’un éleveur qui a vendu entre 10% et 20% de sa production, en favorisant un peu plus la 2ème moitié de l’année, est dans une bonne situation. La raison est qu’il resterait de la capacité à vendre si la tendance haussière continue et c’est important dans une stratégie de commercialisation. De plus, il ne faut pas oublier que la décision de vendre du porc va de pair avec l’achat du grains, d’où la pertinence d’acheter des assurances contre la hausse du prix du grains pour stopper l’hémorragie.  

Dans ce genre de situation, il y a 2 regrets possibles : 1) Vendre trop vite et figer face à l’appréciation du prix; 2) Pas vendre assez et que le prix rebaisse. Concernant le premier point, il faut considérer le prix de la moulée, les liquidités de l’entreprise et la capacité d’ajouter plusieurs strates de vente. C’est souvent la dernière strate vendue qui génère le gros du profit lorsque le prix rebaisse! Pour le 2ème point, il faut aussi considérer l’ASRA qui constitue déjà un filet de sureté. Ce qui est important pour ne pas avoir de regrets (bon, on va se le dire, c’est impossible d’avoir aucun regret… on va donc dire « avoir le moins de regrets possible »), c’est d’avoir un plan de match écrit sur papier. Tout d’abord, connaître son coût de production, définir 4 à 5 niveaux de vente auxquels l’entreprise est profitable, penser à l’outil de hedging à utiliser à chacun des niveaux (options, contrat à terme, CLD) et faire des analyses de scénario. Ce dernier point, l’analyse de scénario, est souvent sous-utilisé et c’est quand qu’on n’évalue pas les divers scénarios possibles que les surprises arrivent. Cette analyse vous permettra d’évaluer la rentabilité de l’entreprise à chacun des niveaux de vente, mais aussi le montant d’argent qui est réellement protégé. C’est bien beau faire 500,000$ de profit au prix des CàT, mais si on a seulement 5% de protégé et que les prix s’effondre, on se retrouve avec un gros 25,000$ de sécurisé.

Comme dirait Claude Julien : «c’est beau avoir un plan de match, il suffit de le respecter! »

Bonne journée 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 449-8993
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article