Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

05 novembre 2020, RJO'Brien

Bonjour,

Beaucoup d’émotions dans le monde politique ces temps-ci. Les élections américaines sont terminées, mais le sort des candidats n’est pas réglé. Déjà les spéculateurs essaient de profiter des tendances possibles avec un Président Biden presque élu. Au fonds, ce que les spéculateurs espèrent en transigeant ainsi c’est une normalisation des relations entre la Chine et les Etats-Unis au niveau commercial. Pour l’instant, Biden devrait suivre la politique commerciale protectionniste mise en place par Trump. Par contre, les moyens et les relations diplomatiques seront surement plus humaines disons-le comme ça. L’effet sur le prix des grains a été immédiat alors que les prix ont subi des hausses importantes depuis 2 jours. Ceci fait en sorte que le cout d’alimentation pour les producteur de porcs canadiens seront très certainement en hausse au cours des prochains mois.

De plus, l’effet sur la devise canadienne est aussi à surveiller de très près. Il ne faut pas oublier que l’appréciation de notre devise sur le marché de change vient réduire la profitabilité des cochons mis en marché. Le dollar canadien est passé de 75.00 cents USD à 76.75 cents/us depuis lundi. Si Biden est confirmé président des Etats-Unis, il est bien possible que la devise canadienne puisse continuer à s’apprécier au cours des prochaines semaines et mois. L’idée de revoir éventuellement 80 cents/us vient trotter dans les têtes des économistes. Graphiquement, le fait de s’approcher du sommet de 0.77 US pourrait provoquer des hausses vers le niveau de 79 cents. Sur le graphique, on peut bien voir que le niveau de 77.00 USD agit comme une barrière pour stopper le CAD, mais si jamais celui-ci devait passer cette barrière psychologique, le prix pourrait atteindre le sommet de septembre 2018 à 0.7905 cents US.

Taux CAD/USD

 

Dans la perspective d’une hausse du dollar canadien, les producteurs n’ayant fermé que des contrats à terme de porc peuvent se retrouver dans une situation difficile. Ainsi même si les postions boursières dans le porc prises en octobre sont positives, si le dollar n’as pas été fixé, le prix du cochon en dollar canadien /100 kg pourrait se révéler décevant au final. Cet aspect est à considérer sérieusement pour les prochains mois.

Le USDA a rapporté les données d’exportation ce matin. Après 2 semaines plutôt timides au niveau des exportations, les données de ce matin avaient de quoi réjouir les producteurs. Les chiffres se sont établis à 42 200 tonnes métriques. Le Mexique avait acheté 14 700 tonnes suivi de la Chine à 10 300 tonnes et de la Corée du Sud à 5100 tonnes métriques. Officiellement, les exportations comptabilisées en septembre se sont établies à 545.22 millions de livres en hausse de 18 millions de livres par rapport au mois d’aout. La Chine a importé 115.75 millions de livres de porc américain en septembre. Sur une note à part, le Canada a importé 59,95 millions de livres provenant des Etats-Unis en septembre ce qui constitue un record d’importation.  

Le prix au comptant continue sa marche baissière saisonnière. Le prix se situe maintenant à 71.29 USD / 100 livres. Avec un contrat à terme se transigeant à 66.80 USD /100 livres, l’écart se rétrécie rapidement. Le prix de la découpe se situait hier après-midi à 82.41 USD / 100 livres, ce qui représentait une baisse de 0.58 cents par rapport à la veille.

Prix de la découpe de porc - $US/100lbs

 

Le rythme d’abattage se situe à 1 475 000 porcs exactement au même nombre que 2019 pour la même semaine. Par le contre le poids vivant continue de montrer des signes haussiers avec un poids moyen 0.6 livre de plus que 2019.

FREDERIC HAMEL, CFA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 567-8555
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article