Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

17 août 2020, RJO'Brien

Bon  matin, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Porc

En début de semaine dernière, le prix du porc à Chicago avait commencé en force et est parvenu à garder ses gains tout au long de la semaine. De la sorte, les prix ont cassé la résistance baissière des 6 dernières mois et le momentum est plutôt positif avec la moyenne mobile 5 jours qui reste au-dessus de la moyenne mobile 20 jours. Je pense que cette force s’explique principalement grâce au prix des découpes qui performe bien, à presque 75 cents/lb vendredi dernier. Ce qui je trouve un peu plus vulnérable est que la majorité de cette hausse repose seulement sur une coupe : le jambon qui est passé de 49 cents à 70 cents/lb!

Prix du porc d’octobre - $US/100lbs

Prix du jambon - $US/100lbs

La semaine dernière, les abattages se sont maintenues autour de 2.55 millions têtes pour une 6ème semaine consécutive. Normalement, on voit le volume de porcs abattus réaugmenter à partir du mois d’août et ce sera intéressant de voir si on maintiendra un écart considérable avec les abattages de l’an dernier, élément clé pour écouler les porcs en attente. Un signe que le nombre de porc en attente diminue graduellement est le poids moyen des carcasses. Le poids a presque diminué de 1 livre/carcasse alors qu’il se stabilise normalement après la mi-juillet. Au total, la production était de 541 millions livres, en hausse de 4.5% versus l’an dernier. Les abattages de truies de la dernière semaine de juillet se sont établis à 63,400 têtes comparativement à 55,800 l’an dernier à pareille date.

Les spéculateurs retrouve le goût du risque et recommence graduellement à acheter des contrat de porc. Entre le 5 et 11 août, les gestionnaires de portefeuille ont acheté 4,715 contrats à terme au net, pour une position totale de 18,300 contrats achetée. C’est la plus grosse position acheteur depuis le printemps, bien qu’elle reste pas très grosse. Il faut dire qu’il y a dernièrement un intérêt général chez les investisseurs pour acheter les fonds de matières premières (crainte inflationniste) et qu’il y a possiblement eu beaucoup d’argent d’investi dans des stratégies d’achat de contrats de matières premières dont un pourcentage fixe est attribué au porc. Il est encore un peu trop tôt pour dire s’il y a vraiment un engouement pour acheter le porc spécifiquement. À suivre!

Bœuf

Le prix du bœuf a très bien performé la semaine dernière avec 5 hausses consécutives, supporté par la force du prix cash et des découpes. Le prix des encans avoisinait 104 cents/lb dans le sud des plaines, c’est donc 4 cents de plus que la semaine précédente. Au Nebraska, certaines transactions ont été enregistrées à 105-106, en hausse de 2-3 cents. Pour l’instant, on pourrait croire que le cash restera fort jusqu’à la fête du travail alors que la demande pour le long weekend et les abattages réduits supporteront le prix. Cependant, au-delà des prochaines semaines, l’offre devrait devenir de plus en plus abondante ce qui pourrait mettre fin à la tendance observée présentement.  

Prix du bœuf d’octobre - $US/100lbs

La semaine dernière, les abattages de bœuf étaient de 640,000 têtes ce qui est relativement faible comparativement à la grosseur du troupeau en parc. Les abattages étaient 2% sous les niveaux de l’an dernier. Cependant, le poids des carcasses reste pesant à 834 lbs, soit 20 lbs de plus que l’an dernier. Au final, la production de viande bovin était de 532 millions livres, en hausse de +1.0% et +0.4% versus la production de la semaine précédente et de l’année dernière, respectivement.

Entre le 5 et 11 août, les spéculateurs ont acheté des contrats de bœuf pour continuer d’empiler sur la position des dernières semaines avec l’ajout de 7,433 contrats. Comme dans le porc, une partie de l’intérêt des acheteurs provient possiblement des fonds de commodité en raison des craintes inflationnistes. Cependant, on voit dans le bœuf que la tendant des spéculateurs est à l’achat depuis le mois d’avril.

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 449-8993
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article