Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

29 juin 2020, RJO'Brien

Bonjour, 

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Le prix du porc a connu un dur lendemain après la publication du rapport Hogs and Pigs qui annonçait plus de porc que prévu pour l’été, suggérant que les euthanasies et avortements n’ont pas été aussi volumineux qu’anticipés. L’ensemble des mois ont terminé la semaine en baisse de plus de -3 cents, à l’exception de juillet qui a baissé de -1.65 cents. Les prix ont brisé des supports technique important, comme le mois d’août qui a franchit la barre du 50 cents la livre avec ungap et en continuant la tendance baissière des 2 derniers mois. On aurait pu s’attendre à une baisse moins prononcée pour les mois de 2021 puisque l’USDA annonçait des intentions de mises-bas très faible, mais il ne faut pas oublié qu’il avait eu une forte appréciation la veille du rapport et que les prix sont retournés où ils étaient quelques jours plus tôt. On pensent que les mois 2021 sont techniquement et fondamentalement moins à risque d’une correction majeure.

Les abattages de la semaine dernière étaient très élevés, démontrant que les abattoirs rattrapent graduellement le retard accumulé ce printemps. Les abattages de la semaine dernière étaient de 2.64 M têtes, soit 10.7% de plus que l’an dernier. La production hebdomadaire était de 574 millions livres, en hausse de 13.6% versus l’an dernier. À ce rythme, les porcs en attente devraient être écoulés d’ici la fin de l’été. Un signe qu’il y a moins de pression dans les engraissements est la diminution rapide du poids des carcasses qui a perdu presque 1 livre la semaine dernière. Cependant, on ne croit pas que les engraissements ont de la place de disponible puisque la valeur du porcelet de 40 lbs était encore à 14 $US/tête.

Du côté du marché cash, on voit que le prix est rebondit vendredi, pour une deuxième journée consécutive, à 45.45 cents. Est-ce que le prix publié mercredi à 44.74 cents était les bas de l’été? Il est encore trop tôt pour le confirmer, mais si on a une continuation de la hausse en début de la semaine, je pense que ça pourrait être le cas. Cependant, il ne faut pas s’emballer sur une hausse potentielle puisque le prix cash risque de rester faible pendant que le surplus de porc s’écoule. Le contrat à Chicago le démontre bien…

Prix du porc d’août 2020

Prix du porc de février 2021

Bonne journée

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 449-8993
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article