Nouvelle

Revue des marchés - 6 janvier 21

06 janvier 2021,

Maïs

Les contrats de maïs US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la session en baisse entre 1 ½ et 3 ¾ cents. Celui septembre 21 a fait exception en clôturant en hausse de 1 ¼ cent.

  • D’après l’agence Reuters, les producteurs de maïs argentin planifient une grève de 72 heures pour protester contre la suspension des exportations de maïs imposée par leur gouvernement. Cette dernière a été mise en place pour assurer l’offre domestique de maïs.
  • IHS Markit a réduit son estimation de la récolte de maïs argentin de 1,65 million de tonnes à 47 millions de tonnes. Elle a laissé inchangée celle de la récolte de maïs brésilien à 106,5 millions de tonnes.
  • Les autorités françaises ont annoncé avoir abattu 600,000 têtes de volailles dans le sud de la France pour faire face à la grippe aviaire.
  • Un sondage de Farm Futures montre que les producteurs US anticipent des rendements de maïs US 2020 en baisse à 175,2 bpa, ce qui correspondrait à une projection de production en réduction de 50 millions de boisseaux à 14,547 milliards de boisseaux.
  • Durant la semaine du 1er janvier dernier, la production d’éthanol US a augmenté de 0,1% à 935,000 barils par jour. Quant aux stocks, ils ont baissé de 0,9 % à 23,284 millions de barils.
  • Pour demain, les analystes prévoient des ventes à l’exportation de maïs US entre 600,000 et 1,2 million de tonnes.

Soya

Les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la session en baisse entre ½ et 1 ¼ cent. Ceux de tourteau de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fermé en hausse entre 4,50 et 6,50 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée dans le vert entre 3 et 24 points.

  • IHS Markit a abaissé son estimation de la récolte de soya argentin de 1,5 million de tonnes à 50 millions de tonnes en raison des conditions sèches. Elle a laissé inchangée son estimation de la récolte de soya brésilien à 131 millions de tonnes.
  • En Argentine, la grève des inspecteurs de grain s’est poursuivie aujourd’hui.
  • Un sondage de Farm Futures montre que les producteurs US projettent des rendements de soya US à 49,9 bpa pour 2020, soit à une baisse de 1,6 % par rapport à l’estimation de l’USDA. Par conséquent, si les chiffres se vérifient, ce serait une baisse de production de 66,6 millions de boisseaux à 4,104 milliards de boisseaux.
  • Un correspondant de l’USDA en Argentine prévoit la production de soya argentin en baisse de 1 million de tonnes à 50 millions de tonnes en raison de la sécheresse.
  • Les prévisions météo pour l’Argentine montrent des probabilités d’averses légères pour la semaine prochaine, mais rien de spectaculaire pour plusieurs régions.
  • Pour demain, les analystes anticipent des ventes à l’exportation de soya US 2020/21 entre 400,000 et 800,000 tonnes. Pour le tourteau de soya US, des ventes entre 75,000 et 250,000 tonnes sont prévues. Dans le cas de l’huile de soya US, le marché s’attend à des ventes entre 20,000 et 65,000 tonnes.

Blé

À Chicago, les contrats de blé aux échéances les plus rapprochées ont fermé en baisse entre 1 et 6 ½ cents. À Kansas, les contrats de blé dur rouge aux échéances les plus rapprochées ont fini la journée avec des pertes entre 4 ¼ et 5 ¾ cents. À Minneapolis, ceux de blé de printemps aux échéances les plus rapprochées ont terminé dans le rouge entre ¾ et 1 cent.

  • En Ukraine, selon le ministère ukrainien de l’Économie, les exportations de grain ont diminué de 5 millions de tonnes à 26,41 millions de tonnes. En fait, depuis le début de l’année commerciale 2020/21 jusqu’à aujourd’hui, l’Ukraine a exporté 12,5 millions de tonnes de blé.
  • IHS Markit a réduit son estimation de la récolte de blé canadien de 1,5 million de tonnes à 34,5 millions de tonnes.
  • Un sondage de Farm Futures montre que les producteurs US anticipent des rendements de blé US 2020 à 48,3 bpa, ce qui serait une baisse de 2,8 % par rapport à la prévision de l’USDA. Sil les chiffres se vérifient, ce serait une réduction de production de 50,3 millions de boisseaux à 1,776 million de boisseaux.
  • Pour demain, les analystes s’attendent à des ventes à l’exportation entre 250,000 et 500,000 tonnes.
  • En Russie, le gouvernement a établi les quotas à l’exportation de grain russe à 17,5 millions de tonnes. Cette mesure sera effective entre le 15 février et le 30 juin prochains. Dans le cas du blé, il y aura une taxe à l’exportation de 25 euros/tonne.

Bœuf

Les contrats de bœuf US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en hausse entre 17 et 40 cents. Le contrat février a fait exception en finissant dans le rouge par 5 cents. Ceux de veau US aux échéances les plus rapprochées ont fermé en baisse entre 5 et 8 cents.

  • Le 5 janvier dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 21 cents à 134,92 $.
  • À son encan en ligne aujourd'hui, le FCE a vendu 42 têtes à 112 $. Les demandes étaient entre 113 et 114 $, mais les offres maximales ont été de 112,25 $.
  • L’USDA a signalé des ventes au comptant entre 111 $ et 112 $ pour le sud US.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en baisse avec un «spread» Ch/Se à 9,19 $. La découpe «Choice» a été en recul de 63 cents à 205,27 $. Celle «Select» a perdu 41 cents à 196,08 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 347,000 têtes, soit à une baisse de 5,000 têtes comparativement à la semaine précédente et à une réduction de 21,000 têtes par rapport à l’an passé.

Porc

Les contrats de porc US aux échéances les plus rapprochées ont terminé la journée en baisse entre 57 cents et 1,15 $.

  • Le 4 janvier dernier, le CME Lean Hog Index avait gagné 85 cents à 61,47 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse était en baisse de 2,34 $ à 52,35 $.
  • La valeur moyenne des découpes a été en hausse de 2 cents à 77,65 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 1,474 million de têtes, ce qui correspond à une augmentation de 61,000 têtes par rapport à la semaine précédente, mais également à une baisse de 14,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Dollar canadien


Partager cet article