Nouvelle

Revue des marchés - 28 juillet 20

28 juillet 2020,

Maïs

Les contrats de maïs US ont terminé la session en baisse de 3 ¾ à 5 cents. Celui septembre 20 a reculé le plus.

  • Hier, le NASS rapportait que 82 % du maïs US 2020/2021 était au stade de la soie, ce qui était 7 % de plus que la moyenne des 5 dernières années.
  • Les conditions de culture du maïs US sont passées de 69 % à 72 % dans les catégories «bon à excellent».
  • CmdtyView prévoit un rendement national US à 174,87 bpa. Il est également projeté que l’Iowa aura le rendement le plus élevé avec 199,81 bpa. À l’inverse, le Colorado pourrait avoir le rendement le moins élevé avec 128,33 bpa.

Soya

Sous la pression de l’amélioration des cultures présentée hier, les contrats de soya US aux échéances les plus rapprochées ont fini la séance en baisse de 9 ¾ à 12 ¼ cents. Ceux de tourteau de soya US ont également clôturé dans le rouge entre 3,50 $ à 3,70 $/tonne. Les contrats d’huile de soya US ont terminé en baisse de 18 à 20 points.  

  • Le NASS a mentionné hier que les conditions de culture du soya US sont passées de 69 % à 72 % dans les catégories «bon à excellent». Le 26 juillet dernier, 76 % des plants se trouvaient en floraison, ce qui était 4 % de plus que la moyenne quinquennale.
  • Plusieurs firmes d’analystes estiment en moyenne que le rendement de soya US sera au-delà des 51 bpa.
  • Cmdty projette un rendement national US à 49,19 bpa alors que l’USDA l’anticipe à 49,8 bpa.

Blé

Menés par ceux de blé tendre rouge d’hiver, les contrats de blé US ont terminé la journée en baisse. À Chicago, les contrats de blé tendre rouge d’hiver aux échéances les plus rapprochées ont clôturé dans le rouge entre 4 ¼ et 4 ¾ cents. Ceux de blé dur rouge d’hiver US ont aussi fini la session en baisse de 2 ¾ à 3 ¾ cents. À Minneapolis, les contrats de blé ont terminé en recul de 1 ¾ à 2 ¼ cents.  

  • Le NASS a estimé qu’au 26 juillet dernier, la récolte de blé d’hiver US était complétée à 81 %. Par ailleurs, les États où cette dernière était entièrement complétée sont : l’Arkansas, l’Indiana, le Missouri, la Caroline du Nord, l’Ohio, l’Oklahoma et le Texas.
  • Le NASS a aussi rapporté que la récolte de blé de printemps était terminée à 1 % alors que la moyenne des 5 dernières années est de 3 %.
  • Les conditions de culture du blé de printemps sont passées de 68 % à 70 % dans les catégories «bon à excellent».
  • IKAR a augmenté sa projection de la production de blé russe de 1,5 million de tonnes à 78 millions de tonnes.

Bœuf

Les contrats de bœuf US ont terminé la journée avec des gains de 22 cents à 1,17 $. Ceux de veau US ont aussi fini dans le vert, mais par 3 chiffres.

  • Le 27 juillet dernier, le CME Feeder Cattle Index était en baisse de 22 cents à 139,77 $.
  • Des ventes au comptant entre 97 $ et 97,5 $ ont été rapportées pour le Kansas. D’autres, entre 95 $ et 97 $, l’ont été pour le Texas. Quelques ventes à 161 $ concernant la carcasse ont été signalées pour l’ouest du Corn Belt.
  • Demain, le FCE va présenter à son encan en ligne 1,507 têtes.
  • Cet après-midi, la valeur du surgelé a été en progression partagée avec un «spread» Ch/Se qui s’est élargi à 14,64 $. La découpe «Choice» a gagné 41 cents à 202,96 $. Par contre, celle «Select» a perdu 1,81 $ à 188,32 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 236,000 têtes, soit une baisse de 3,000 têtes comparativement à l’an dernier.

Porc

Les contrats août 20 et octobre 20 ont fini la séance en baisse respective de 35 cents et 2 cents. Les contrats aux échéances les plus éloignées ont terminé en hausse par plus de 60 cents.  

  • Le 24 juillet dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 10 cents à 50,23 $.
  • Cet après-midi, le prix moyen au comptant de la carcasse a été en baisse de 2 cents à 42,61 $.
  • La valeur moyenne des découpes était en recul de 1,89 $ à 69,41 $.
  • L’USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 930,000 têtes, ce qui est une augmentation de 12,000 têtes comparativement à l’an passé à la même période.

Dollar canadien

Survol par 

Brugler Marketing and Management, LLC

  


Partager cet article