Nouvelles Banque Nationale

Marché du porc et des grains - RMS Commodités - Banque Nationale

24 mars 2021, Banque Nationale

Bonjour,

24 mars, 2021

PORC

• Les contrats de porc ont terminé la journée fortement en hausse hier pour l’ensemble des échéances. Le niveau des congelés de porc demeure bas aux É.-U. alors que la réouverture progressive des restaurants augmente la demande, soutenant les prix. Les échéances d’avril à octobre 2021 on fait des gains supérieurs à 1 US cent/lb.
• L’indice de la découpe de porc U.S. s’est apprécié pour une deuxième journée de suite hier après-midi. L’indice s’est établi à 105,78 US cents/lb avec un gain de 2,52 US cents/lb. Le gain du flanc (belly) a compensé les pertes de l’épaule (butt) et du rôti d’épaule (picnic).
• Dans une note, Rabobank indiquait que la propagation de la peste porcine africaine engendre toujours son lot d’incertitude pour l’industrie porcine tant en Chine qu’en Allemagne. La crise pourrait prendre encore beaucoup de temps avant d’être réglée. Rabobank rappelle également qu’elle s’attend à ce que les importations chinoises de viande de porc diminuent en 2021, et que les pays exportateurs de porc souhaitent maintenir de bonnes relations d’échange avec la Chine.

GRAINS

• Les inventaires mondiaux de grain qui diminuent et la demande soutenue pour l’huile de soya ont été les ingrédients parfaits pour faire grimper le prix des contrats sur l’huile de soya à échéances rapprochées à leur plus haut niveau en 8 ans hier à Chicago.
• D’ailleurs, les prix des contrats à terme sur le soya se rapprochent de plus en plus vers le niveau de clôture le plus élevé depuis 2014 ce matin sur le CME. La forte demande pour l’huile de soya fait partie des facteurs soutenant les prix. Les analystes notent également comme facteurs les aléas de la température en Amérique du Sud et de bonnes perspectives quant aux efforts de promotion de politiques pour les biocarburants par l'administration Biden.
• Avec les prix du blé se repliant depuis le début du mois et une demande mondiale s’affaiblissant, l’Union russe des exportateurs de grains a indiqué que les exportations de blé du Kremlin devraient chuter fortement en mars. Les analystes s’attendent à ce que les exportations de mars soient en baisse de 1M de tonnes par rapport aux exportations de février de 4M de tonnes.

DEVISE USDCAD/NOUVELLES ÉCONOMIQUES

• Le rebond du USDCAD se poursuit dans le sillage d’un pétrole brut en baisse de 7% (craintes liées à la 3e vague en Europe).
• On note cependant l’optimisme de notre Banque Centrale. Dans un discours prononcé hier, le sous-gouverneur Toni Gravelle annonce le non-renouvellement de mesures exceptionnelles liées à la crise sanitaire, ce qui, selon nos économistes, ouvre la porte à une possible réduction du programme d’assouplissement monétaire en avril.

CALENDRIER

• 25 mars : USDA — Ventes nettes d’exportations pour les grains et le porc
• 25 mars : USDA — Rapport trimestriel Hogs and Pigs (T1)
• 31 mars : USDA — Rapport sur les intentions de semis des producteurs aux É.-U.

Téléphone: 514-394-4556

Spot USDCAD 1.2587
Spot CADUSD 0.7944

Bonne journée,

ÉQUIPE COMMODITÉS RMS BANQUE NATIONALE
Téléphone : 1-514-394-4556
Sans Frais : 1-844-394-4556

Sarah Gauthier (Directrice)
sarah.gauthier@bnc.ca

Myriame Landry, CFA (Associée)
myriame.landry@bnc.ca

Federic Rivard, agr. (Analyste)
frederic.rivard@bnc.ca

Avertissement :

Ce document est fourni à titre d'information seulement et ne constitue pas une offre pour une opération d'achat ou de vente de titres ou de produits financiers, quels qu'ils soient, ni une sollicitation en ce sens. Chaque utilisateur doit évaluer individuellement les mérites d'une opération particulière, en consultation avec ses propres conseillers professionnels, afin de procéder à une évaluation des particularités et des risques de l'opération à l'égard de la situation particulière reliée à l'opération.


Partager cet article