Nouvelles Banque Nationale

Marché du porc et des grains - RMS Commodités - Banque Nationale

30 septembre 2020, Banque Nationale

Bonjour,

30 septembre, 2020

PORC

• Hier, les contrats à terme du lean hogs ont clôturé à la baisse. Le contrat d'octobre a clôturé à 72,37 $ USD cent/lb (-0,325 $) et le contrat de décembre a clôturé à 61,97 $ USD cent/lb(-2,05 $).
• Le CME Exchange lancera le 9 novembre 2020 des contrats à terme et des options sur découpe de porc aux États-Unis, selon un communiqué mardi. Le contrat de découpe sera complémentaire aux contrats Lean Hogs existants. Les porcs sont de plus en plus échangés sur les marchés physiques sur la base d'une formule qui utilise la découpe, qui reflète la valeur approximative d'un porc calculée en utilisant les prix payés pour les coupes de porc. Les contrats à terme et les options de découpe de porc seront réglés financièrement (cash settled) en fonction de l'indice de découpe de porc CME, une moyenne pondérée sur cinq jours ouvrables des prix provenant du département américain de l'Agriculture (USDA).
• Envoyer du porc serait devenu un cadeau de luxe en Chine. Une vidéo montrant des employés de magasin recevant un sac de porc est devenu viral en Chine, démontrant combien la flambée des prix du porc devient du luxe.

GRAINS

• Les contrats à terme sur le maïs et le soya étaient légèrement en baisse hier, alors que la récolte américaine progresse. Les prix pourraient continuer de fléchir avant le rapport trimestriel sur les inventaires des grains qui sera publié par l'USDA à 12h00 E.T. aujourd'hui.
• L'estimation du soya avant le rapport est de 576 millions de boisseaux, le deuxième plus grand jamais enregistré, mais en baisse de 37% par rapport au record de l'an dernier.

DEVISE USDCAD/NOUVELLES ÉCONOMIQUES

• Le premier débat présidentiel américain n’a certainement pas déçu hier soir. Ce fut une dispute tout au long de la nuit, le président Trump et le candidat démocrate Joe Biden échangeant des insultes tout en débattant de sujets pressant comme le Covid-19, les tensions raciales et l’économie. En entrant dans le débat, le président Trump a décrit à de nombreuses reprises son adversaire comme étant incohérent et mentalement inapte à gouverner. Cela étant dit, Biden s’est visiblement efforcé de regarder directement la caméra et a réussi à rester calme malgré les interjections constantes du président. Dans l’ensemble, on a l’impression qu’il n’y a pas eu de véritable gagnant dans ce premier débat et il est peu probable qu’il ait fait changer d’avis les électeurs indécis. Restez à l’écoute, car le second débat présidentiel n’est que dans deux semaines...
• Aujourd’hui, le marché espère des nouvelles positives concernant un nouveau plan de relance budgétaire américain alors que les négociations se poursuivent au Congrès. En termes de données économiques, le Canada publiera ses données de PIB pour le mois de juillet et, plus tard, le rapport de l’EIA sur l’inventaire de pétrole brut sera publié. La deuxième vague de Covid-19 a aggravé les probabilités de voir un rebond dans les prix du pétrole et une faiblesse persistante du prix du baril pourrait peser lourd sur le huard dans les mois à venir.

CALENDRIER CETTE SEMAINE

• 30 septembre : USDA — Rapport trimestriel d'inventaires de grains
• 1 octobre : USDA — Ventes nettes d’exportations pour les grains et le porc
• 5 octobre : USDA — Rapport sur les conditions des cultures aux États-Unis
• 9 octobre : Rapport du WASDE USDA - Rapport sur l'offre et la demande mondiale d'agriculture (midi)

Nous vous invitons à nous téléphoner au 514-394-4556

Spot USDCAD 1.3375
Spot CADUSD 0.7476

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions. Bonne journée,

ÉQUIPE COMMODITÉS RMS BANQUE NATIONALE
Téléphone : 1-514-394-4556
Sans Frais : 1-844-394-4556

Sarah Gauthier (Directrice)
sarah.gauthier@bnc.ca

Myriame Landry, CFA (Associée)
myriame.landry@bnc.ca

Avertissement :

Ce document est fourni à titre d'information seulement et ne constitue pas une offre pour une opération d'achat ou de vente de titres ou de produits financiers, quels qu'ils soient, ni une sollicitation en ce sens. Chaque utilisateur doit évaluer individuellement les mérites d'une opération particulière, en consultation avec ses propres conseillers professionnels, afin de procéder à une évaluation des particularités et des risques de l'opération à l'égard de la situation particulière reliée à l'opération. 


Partager cet article