Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Argentine 2020/21: ensemencements de grain

05 novembre 2020, Soybean and Corn Advisor

Maïs d’Argentine - Les semis de maïs continuent de démarrer lentement et il semble qu'une plus grande partie de la normale sera plantée dans la deuxième phase des semis au début décembre et il est possible qu’il y aura moins de maïs semé que ce qui était anticipé plus tôt. Planter plus de maïs plus tard pendant la deuxième phase de plantation n'implique pas nécessairement des rendements inférieurs. Cela augmente le risque pour les rendements de maïs, en particulier s’il y a un renforcement de La Nina.

Avec plus de maïs semé tardivement avec un potentiel de conditions plus sèches que la normale pendant la saison de croissance à cause de La Nina, je pense que nous devons être prudents concernant la production de maïs en Argentine.

La récolte de maïs 2020/21 en Argentine était semée à 29,8% vers la fin de la semaine dernière, contre 40% l'an dernier et 36,8% pour la moyenne quinquennale. Cela représente une avance de 2,3% pour la semaine. Le maïs est évalué à 9% «mauvais à très mauvais», à 55% «passable» et à 36% «bon à excellent». Le «bon à excellent» est en hausse de 2% par rapport à la semaine précédente. L'humidité du sol pour le maïs est évaluée à 7% «déficiente à très déficiente» et à 93% «favorable». L'humidité favorable du sol est en hausse de 7% par rapport à la semaine précédente.

Les semis de maïs ont le plus progressé dans les régions centrales du pays. Le maïs dans les régions du centre nord et du centre sud de l’Argentine a été semé entre 80 et 85%. Dans les régions du sud, le maïs est généralement semé entre 30 et 40%. Dans les régions de l'extrême nord, les semis de maïs n'ont pas encore commencé. 

La phase hâtive des semis de maïs était terminée à 59,6% à la fin de la semaine dernière, contre 66% l'an dernier et 72,6% pour la moyenne des 5 dernières années. Les agriculteurs aimeraient que tout leur maïs hâtif soit semé d'ici la fin octobre, pour planter leur maïs tardif à partir du 1er décembre. On ne sait pas à ce stade si les agriculteurs argentins remettront une plus grande partie de leur superficie de leur maïs à ensemencé à plus tard ou s'ils réduiront leur superficie totale de maïs et planteront plus de soya à la place.

Soya d’Argentine - Je suis un peu surpris que la Bourse des grains de Buenos Aires n'ait pas encore publié de pourcentage de soya semé. L'année dernière à cette époque, le soya était semé à 4% et la moyenne des dernières années est de 5 à 6%. J'estime que 2 à 3% du soya argentin ont été plantés, ce qui est un démarrage plus lent que la moyenne.

Le temps dans la majeure partie de l'Argentine a été généralement sec la semaine dernière et les prévisions annoncent des conditions généralement sèches pour cette semaine. La situation de l'humidité du sol en Argentine doit être surveillée de près car une grande partie du pays commence la saison de croissance avec un manque d'humidité.


Partager cet article