Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les prix ​​du maïs au Brésil soutenus par les exportations, l'élevage et l'éthanol

07 août 2020, Soybean and Corn Advisor

Les agriculteurs brésiliens prévoient une autre saison de croissance rentable en 2020/21 grâce à une devise plus faible qui soutient les exportations et à un secteur de l'élevage domestique fort qui soutient la demande interne de maïs et de tourteau de soya. Les approvisionnements actuels en maïs et en soya sont très serrés au Brésil et, en fait, le Brésil pourrait avoir besoin d'importer de petites quantités de maïs et de soya pour se rendre à la prochaine saison de récolte.

Même si les producteurs de maïs au Brésil sont en train de récolter leur maïs safrinha 2019/20, les prix domestiques du maïs au Brésil ont augmenté au cours du mois de juillet. Le maïs safrinha au Brésil, qui est semé après la récolte du soya, représente plus de 70% de la production totale de maïs du Brésil. Selon l'Institut d'économie agricole du Mato Grosso (Imea), les agriculteurs du Mato Grosso ont profité des prix élevés du maïs pour contracter 41% de leur production prévue pour 2020/21.

Selon le cabinet de conseil Itau BBA, le Brésil est entré dans la saison de croissance 2019/20 avec 10 millions de tonnes de stocks de maïs. Les agriculteurs ont produit 101 millions de tonnes de maïs en 2019/20 et le Brésil a importé 1 million de tonnes de maïs, principalement du Paraguay. Les exportations de maïs sont estimées à 35 millions de tonnes et la demande domestique de maïs est estimée à 68 millions de tonnes, ce qui laisse 8 millions de tonnes de stocks de report, soit 2 millions de tonnes de moins que la dernière campagne agricole.

Outre la forte demande du secteur de l'élevage, une plus grande partie du maïs produit dans le centre du Brésil est utilisée pour la production d'éthanol. Le cabinet de conseil StoneX estime que le Brésil produira 28,2 milliards de litres d'éthanol en 2020/21. Il estime que 25,8 milliards de litres proviendront de la canne à sucre (91,4% du total), soit une baisse de 18,4% par rapport à l'année dernière. Environ 2,4 milliards de litres proviendront du maïs, soit 8,5% de la production totale d'éthanol du Brésil. La quantité d'éthanol produite à partir du maïs est en hausse de 46% par rapport à l'année dernière. 

Le pourcentage d'éthanol brésilien produit à partir de maïs était essentiellement de 0% jusqu'en juin 2017, lorsque la première usine d'éthanol à base de maïs a été mise en service dans la ville de Lucas do Rio Verde, dans l'État du Mato Grosso. Actuellement, il y a au moins 6 installations à base de maïs en fonctionnement et une autre demi-douzaine est en construction. De plus, de nombreuses sucreries au Brésil ont été modernisées pour utiliser le maïs pour fabriquer de l'éthanol pendant les 3 à 4 mois de l'année où la canne à sucre n'est pas disponible.


Partager cet article