Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les agriculteurs brésiliens pourraient réaliser des bénéfices records avec leurs récoltes 2020/21

29 juillet 2020, Soybean and Corn Advisor

Les agriculteurs du Paraná peuvent être déçus de leur rendement de maïs safrinha 2019/20, mais ils sont certainement très satisfaits de leurs marges bénéficiaires sur le maïs qu'ils ont produit. En fait, le département d'économie rurale de l'État de Paraná (Deral) rapporte que la saison de croissance 2019/20 a été l'année la plus rentable de l'histoire lorsqu'il y a une comparaison entre le coût de production du maïs et le prix de celui-ci.

Le prix du maïs safrinha au Paraná est de l'ordre de 40,00 reals par sac (environ 3,63 $ US le boisseau), alors que le coût de production est de l'ordre de 25,00 reals à 27,00 reals par sac (environ 2,27 $ à 2,45 $ US le boisseau). ). Cela signifie qu'ils réalisent des bénéfices d'environ 15 reals par sac ou environ 1,36 $ US le boisseau.

L'Institut d'économie agricole du Mato Grosso (Imea) estime que le seuil de rentabilité de la production de maïs safrinha 2020/21 dans le Mato Grosso est de 22,58 reals par sac (environ 2,05 $ US le boisseau). Le prix actuel du maïs dans l'État est de 31,86 reals par sac (environ 2,89 $ US le boisseau) comparativement à 23,00 reals par sac l'an dernier (environ 2,10 $ US le boisseau). Cela signifie que les agriculteurs pourraient réaliser un bénéfice de 0,85 $ US le boisseau sur leur production de maïs safrinha 2020/21.

L’Imea estime que le coût de production du soya dans l'État en 2020/21 sera de 3 597 reals par hectare (environ 291 $ US l'acre) ou environ 6,00 $ US le boisseau si le rendement est de 48,5 boisseaux / acre. Le prix actuel du soya dans l'État est de 104,00 reals par sac (environ 9,45 $ US le boisseau) par rapport à il y a un an où il était en moyenne de 62,00 reals par sac (environ 5,65 $ US le boisseau). Cela signifie qu'ils pourraient réaliser un profit de 3,45 $ US le boisseau sur leur production de soya 2020/21.

 


Partager cet article