Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Le soya américain 2020 commence à fleurir et la sécheresse reste une préoccupation

10 juillet 2020, Soybean and Corn Advisor

L'état de la récolte de soya aux États-Unis en 2020 est resté stable la semaine dernière à 71% «bon à excellent». Le soya est en floraison à 31% contre 8% l'an dernier et 24% pour la moyenne des 5 dernières années. Le soya est à 2% au remplissage des gousses contre 1% l'an dernier et à 4% pour la moyenne quinquennale.

Je pense qu'il est un peu trop tôt pour réduire le rendement du soya parce que celui-ci commence à peine à fleurir, mais si les prévisions se vérifient et que les conditions plus sèches que la normale se prolongent, les rendements du soya diminueront probablement dans les semaines à venir. 

Stress hydrique et développement des gousses de soya – Un mouvement de haute pression sur le Midwest a entraîné des conditions plus chaudes et plus sèches. À ce stade de la saison de croissance, le soya n'est pas aussi sensible aux conditions chaudes et sèches que le maïs. Le maïs n'a qu'une seule chance de développer et de polliniser les épis, tandis que le soya a de multiples chances de remplir les gousses et de les développer. Si les conditions chaudes et sèches persistent pendant une période de temps prolongée, cela pourrait entraîner un retard de croissance du soya avec un potentiel de rendement inférieur.

Dans des conditions de sécheresse, une plante de soya fera avorter bon nombre de ses fleurs. En fait, la majorité des fleurs sont naturellement avortées même dans des conditions normales. Lorsqu'il y a une sécheresse, il est courant de voir des plants de soya où aucune gousse n'a été fixée à un certain nombre de nœuds sur la tige. Le nœud est l'endroit où la feuille s'attache à la tige et c'est là que les fleurs se développent et finissent par se transformer en gousses.

Les plants de soya continuent de fleurir pendant l'été, donc si le stress hydrique est éliminé, la plante peut conserver les nouvelles fleurs et établir de nouvelles gousses. Le soya a toujours la possibilité de récupérer une partie des pertes potentielles si le temps s'améliore plus tard dans la saison. 

S'il y a une sécheresse importante pendant la période critique de développement des gousses, entre la fin juillet et la mi-août environ, la plante de soya a alors moins de temps pour récupérer, ce qui entraînera une baisse des rendements.

Si la sécheresse survient plus tard dans la saison, alors certaines des graines à l'intérieur de la gousse peuvent ne pas se développer et elles peuvent finir par être plus petites et plus légères que la normale, ce qui entraine donc un rendement inférieur.


Partager cet article