Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les ajustements de Conab

09 juillet 2020, Soybean and Corn Advisor

Dans son rapport de récolte de juillet, Conab a augmenté son estimation du soya brésilien 2019/20 de 0,4 million de tonnes, tandis qu'elle a abaissé son estimation du maïs brésilien 2019/20 de 0,4 million de tonnes.

La production brésilienne de soya 2019/20 a augmenté de 0,4 million de tonnes par rapport à l'estimation de juin pour s'établir à 120,8 millions de tonnes. La production brésilienne de soya est désormais 5,1% supérieure aux 115,0 millions de tonnes produites en 2018/19. La superficie en soya a augmenté de 3,0% en 2019/20 pour atteindre 36,94 millions d'hectares (91,2 millions d'acres).

La production totale de maïs brésilien en 2019/20 a baissé de 0,4 million de tonnes à 100,5 millions de tonnes. La récolte de maïs brésilien 2019/20 est désormais supérieure de 0,5% aux 100,0 millions de tonnes produites en 2018/19. La production de maïs safrinha a baissé de 0,7 million de tonnes à 73,4 millions en raison de la baisse des estimations de rendement. Le rendement du maïs safrinha en juillet était estimé à 5 370 kg / ha (82,6 boisseaux / acre) contre 5 406 kg / ha dans le rapport de juin (83,2 boisseaux / acre).

Les agriculteurs brésiliens ont planté 13,73 millions d'hectares de maïs safrinha en 2019/20 (33,9 millions d'acres), soit une augmentation de 6,3% par rapport à 2018/19. Même si la superficie de maïs safrinha a augmenté de 6,3% en 2019/20, la production de maïs safrinha n'a augmenté que de 0,5% en raison de rendements décevants, en particulier pour le Paraná. Le maïs safrinha représente désormais 73% de la production totale de maïs du Brésil.

Le Mato Grosso est le plus gros État producteur de maïs safrinha au Brésil et le temps pour cet État n'était pas idéal cette année, ce qui n'a pas permis au maïs d'atteindre son plein potentiel de rendement. Dans les États producteurs de maïs safrinha du sud, particulièrement pour le Paraná, le Mato Grosso do Sul et Sao Paulo, une partie importante du maïs safrinha a été plantée après la fin de la période de plantation idéale et les conditions sèches qui ont suivi ont entraîné des rendements de maïs décevants.

Les récoltes de soya et de maïs 2019/20 représentent 88% de la production grain du Brésil à un total de 251,4 millions de tonnes. Au cours du premier semestre 2020, le Brésil a exporté 60,3 millions de tonnes de grain, soit 38% de plus que la même période l'an dernier. La dévaluation de la monnaie brésilienne, qui a rendu le grain brésilien plus compétitif sur le marché international, a été le principal stimulant de l'augmentation des exportations.

Conab a estimé que les agriculteurs brésiliens ont augmenté leur superficie de blé 2020 de 13,7% à 2,32 millions d'hectares (5,73 millions d'acres) et que le Brésil produira 6,3 millions de tonnes de blé. Le Brésil devra encore importer 7,3 millions de tonnes de blé pour répondre à la demande domestique.


Partager cet article