Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Le produit intérieur brut agricole du Brésil en hausse de 8,6% en 2020

19 mai 2020, Soybean and Corn Advisor

Malgré la pandémie de Covid-19 et la crise économique qu'elle a provoquée, le secteur agricole continue d'être la vedette de l'économie brésilienne et cela a été confirmé par une étude récemment publiée par le ministère brésilien de l'Agriculture.

Selon la Confédération brésilienne de l'agriculture et de l'élevage (CNA), le produit intérieur brut agricole brésilien (VBP agro) augmentera de 8,6% en 2020 pour atteindre 697 milliards de reals, soit la plus forte augmentation en 31 ans.

La valeur des cultures brésiliennes a augmenté de 10,4% pour atteindre 462 milliards de reals tandis que la valeur du bétail a augmenté de 5,4% pour atteindre 235 milliards de reals. Le temps était généralement bon dans la plupart des régions du Brésil et des prix domestiques records ont été déterminants pour augmenter la valeur des récoltes. La valeur de la récolte de blé du Brésil a augmenté de 31,3%, celle de maïs a augmenté de 17,6%, celle de soya a augmenté de 16%, celles des oranges ont augmenté de 9,2%, celle des haricots secs ont augmenté de 8,5%, celle de la canne à sucre a augmenté de 2,5% et celle du riz, du cacao et du café sont en hausse 35,4%.

Le secteur de l'élevage a également enregistré de solides gains, principalement en raison de l'augmentation des exportations de viande vers la Chine. La valeur du bœuf est en hausse de 13,2%, celle du porc de 10,2% et celle des œufs de 11,6%

La région du centre-ouest du Brésil a le plus gros PIB agricole avec 218,7 milliards de reals, suivie par le sud-est avec 172,3 milliards de reals, le sud avec 168,4 milliards de reals, le nord-est avec 66,4 milliards de reals et la région du nord avec 44,22 milliards de reals .

Pour la première fois, la valeur des exportations agricoles du Brésil a dépassé 10 milliards de dollars américains en avril. Cela représente une augmentation de 25% par rapport à avril 2019. Les exportations de soya vers la Chine ont été le principal facteur de l'augmentation. Le ministre de l'Agriculture a indiqué que les exportations de soya en avril avaient totalisé 16,3 millions de tonnes, soit 73% de plus qu'en avril 2019.


Partager cet article