Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

États-Unis 2020 : progression des cultures

12 mai 2020, Soybean and Corn Advisor

La grande nouvelle pour la météo au cours du week-end dernier a été le gel survenu dans de nombreux États. Il s’est étalé du Dakota du Nord au sud-est l'Ohio et au-delà. Il y a probablement eu quelques dégâts mineurs causés aux premières cultures émergentes, mais il faudra quelques jours pour mieux évaluer la situation.

La quantité de dommages causés par les températures froides dépend de nombreux facteurs, notamment: le froid et la durée pendant lesquelles les températures sont restées en dessous de zéro, la quantité de maïs et de soya qui a émergé, le stade de développement des cultures, et le type de conditions météo qui affectera les cultures après le gel.

Le meilleur type de météo après le gel serait la chaleur et l’ensoleillement et les pires conditions seraient le froid et l’humidité. Les températures au cours de la première moitié de cette semaine continueront d'être plus froides que la normale, mais une tendance au réchauffement très bienvenue se mettra en place plus tard cette semaine et la semaine prochaine, mais elle devrait s'accompagner de pluies plus abondantes.

Dimanche dernier, la récolte de maïs 2020 aux États-Unis était semée à 67%, contre 28% l'an dernier et 56% pour la moyenne quinquennale. L'émergence du maïs était de 24% contre 9% l'an dernier et 22% pour la moyenne des 5 dernières années.

Les semis de maïs continuent d'être plus rapides dans l’ouest du Corn Belt. En Iowa les ensemencements sont terminés à 91% (66% en moyenne quinquennale). Au Minnesota, ils le sont à 89% (57% en moyenne quinquennale) et au Nebraska, les travaux sont complétés à 79% (60% pour la moyenne des 5 dernières années). Les semis de maïs ralentissent lorsque vous vous dirigez vers l'est du Corn Belt, l'Illinois étant planté à 68% (66% en moyenne quinquennale), l'Indiana à 51% (42% pour la moyenne des 5 dernières années) et l'Ohio à 33% (36% pour la moyenne quinquennale).

Même s'il n'y a pas eu beaucoup de dégâts dus au gel, les températures froides ralentiront l'émergence et la croissance précoce des cultures. La saison de croissance ne débute pas lors des ensemencements, mais lors de l’émergence. Hors l'émergence du maïs est maintenant à 24%, soit 2% de plus que la moyenne quinquennale.

Dimanche, la récolte de soya 2020 aux États-Unis était semée à 38%, contre 8% l'an dernier et 23% pour la moyenne des 5 dernières années. Les semis de soya sont également plus avancés dans le Corn Belt occidental, l'Iowa étant planté à 71% (24% en moyenne quinquennale), au Minnesota à 57% (30% pour la moyenne des 5 dernières années) et au Nebraska à 54% (23% pour la moyenne quinquennale). Les semis de soya sont plus lents dans l'est du Corn Belt, l'Illinois étant planté à 43% (25% en moyenne quinquennale), l’Indiana à 37% (18% pour la moyenne quinquennale) et l’Ohio à 24% (14% pour la moyenne des 5 dernières années).

Dimanche dernier, La récolte de soya 2020 aux États-Unis était émergé à 7%, contre 1% l'an dernier et 4% pour la moyenne des 5 dernières années.

De tous les principaux États, le Dakota du Nord a le plus de mal à démarrer les semis de printemps. Le maïs dans le Dakota du Nord a été semé à 7% (moyenne des 5 dernières années de 38%). Pour cet État, le soya a été planté à 4% (moyenne quinquennale de 17%).

Les ensemencements de printemps continuent de bien démarrer, mais je pense que nous devons freiner un peu notre enthousiasme. La plantation est bien en avance sur la moyenne bien sûr, mais l'émergence n'est que légèrement en avance sur la moyenne et la saison de croissance commence lorsque la culture émerge, pas lorsqu'elle est plantée.

Une chose à garder à l'esprit pour l'avenir est le fait que les semis de maïs de ce printemps ont été concentrés dans une période étroite, ce qui pourrait rendre la récolte plus vulnérable aux intempéries plus tard durant l'été, car une grande partie de la récolte sera en pollinisation et au remplissage des grains à peu près au même moment.


Partager cet article