Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les agriculteurs brésiliens vendent leurs récoltes de manière agressive

13 avril 2020, Soybean and Corn Advisor

Les agriculteurs brésiliens ont profité des prix domestiques records du grain au cours du mois de mars pour vendre une quantité record de leur production de soya et de maïs 2019/20. Selon Flavio Roberto de Franca Junior du cabinet de conseil DATAGRO, au 3 avril, les agriculteurs brésiliens avaient vendu 71,5% de leur production de soya 2019/20 comparativement à 51,8% l'année dernière et à une moyenne quinquennale de 53,5%. Cela représente une avance de 13% en un mois. Le record précédent des ventes de soya en mars était de 59,5% et il avait été établi en 2016.

Les prix domestiques du soya au Brésil ont atteint des niveaux records en mars, principalement en raison de la dévaluation soudaine de la monnaie brésilienne qui, à un moment donné, s'échangeait à 5,5 reals brésiliens pour un dollar américain.

Non seulement les agriculteurs ont vendu une quantité record de leur récolte de soya 2019/20, mais ils ont également contracté à terme une quantité record de leur production de soya 2020/21. Début avril, les agriculteurs brésiliens avaient contracté à terme 19,9% de leur production de soya prévue pour 2020/21, contre 5,0% l'année dernière et 3,8% pour la moyenne des 5 dernières années. Le record précédent était de 8,0% et il a été établi en 2016.

Les prix du maïs au Brésil ont également été records au cours du mois de mars et les agriculteurs ont profité des prix pour transporter aussi une grande partie de leur maïs. Début avril, les agriculteurs brésiliens avaient vendu 43,8% de leur maïs de pleine saison, contre 32% l'an dernier et 32% pour la moyenne quinquennale. Début mars, les agriculteurs avaient vendu 23% de leur production de maïs de pleine saison 2019/20. Les prix domestiques du maïs au Brésil en mars ont augmenté de 5% à 11% selon le lieu.

Les agriculteurs du sud du Brésil récoltent actuellement leur maïs de pleine saison, ce qui représente environ 24% de la production totale de maïs du Brésil. Le maïs de pleine saison est principalement produit dans le sud du Brésil et est utilisé pour l'industrie de l'élevage qui est concentrée dans le sud du Brésil.

Les agriculteurs brésiliens ont également contracté 54% de leur production de maïs safrinha prévue pour 2020, contre 39% l'an dernier et 37% pour la moyenne des 5 dernières années. Le plus gros État producteur de maïs safrinha est le Mato Grosso et les agriculteurs de l'État ont déjà contracté à terme plus de 80% de leur production prévue.

Dans le Mato Grosso, plus de 90% du maïs safrinha a été semé lors de la période de plantation idéale et la météo a été bénéfique pour la récolte. Les agriculteurs du Mato Grosso ont suffisamment confiance en leur production prévue pour avoir déjà vendu plus de 80% de leur production prévue. La récolte de maïs safrinha commencera dans le Mato Grosso ver la fin mai ou au début juin.


Partager cet article