Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

La rouille du soya au Brésil est au niveau le plus faible jamais enregistré

18 février 2020, Soybean and Corn Advisor

Il y a eu 120 cas de rouille de soya confirmés au Brésil contre 293 cas l'an dernier et 317 cas pour la moyenne sur 5 ans. L'État du Paraná continue d’avoir le plus de cas (44 répertoriés) suivis du Mato Grosso do Sul (30 cas), du Rio Grande do Sul (16 cas), du Mato Grosso (9 cas), du Goias (8 cas), du Minas Gerais (3 cas), de Santa Catarina (3 cas), de Sao Paulo (3 cas), de Bahia (2 cas), du District fédéral (1 cas) et de Rondonia (1 cas).

Cette saison de croissance continue d'être de loin la meilleure année pour lutter contre la rouille du soja et les scientifiques brésiliens pensent qu'ils savent pourquoi. Ils attribuent la faible incidence de rouille au temps sec de septembre et octobre qui a eu pour effet de prolonger la période sans soya et retardé les ensemencements du soya. Le temps sec a diminué la quantité d'inoculum (spores de rouille) disponible pour infecter le soya nouvellement planté.

La période sans soya au Brésil s'étend généralement de mai à juin ou de septembre à octobre selon le lieu. Pendant cette période, aucun semi de soya vivante n'est autorisé et les agriculteurs sont tenus d'éliminer toute plante de soya trouvée sur leur propriété. Les spores de rouille du soya ne peuvent survivre que pendant environ 60 jours sans plante hôte, donc plus il n'y a pas de plants de soya vivants, moins il y a de spores de rouille qui peuvent survivre pour infecter la prochaine récolte de soya.

Lorsque les pluies d'été ont commencé, elles étaient plus légères que la normale et pas aussi fréquentes que la normale. Par conséquent, il n'y a pas eu de périodes prolongées de temps humide ou de périodes prolongées de feuilles humides pendant la période où le soya est le plus vulnérable à l'infection, c'est-à-dire lorsqu’il fleurit et que la canopée se ferme. Le temps est différent chaque année et celui de cette saison de croissance n'était pas propice à une propagation rapide de la rouille du soya.

La prochaine meilleure année pour le contrôle de la rouille a été la saison de croissance 2011/12, où 204 cas avaient été confirmés à cette époque. La rouille du soya a été confirmée pour la première fois au Brésil pendant la saison de croissance 2000/01.


Partager cet article