Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les agriculteurs brésiliens ont commencé à planter leur maïs safrinha 2020

17 janvier 2020, Soybean and Corn Advisor

Le Mato Grosso est le plus gros État producteur de maïs safrinha au Brésil et les agriculteurs de l'État ont commencé à semer leur maïs safrinha après la récolte de leur soya. Selon l'Institut d'économie agricole du Mato Grosso (Imea), les agriculteurs avaient semé 0,4% de leur maïs safrinha à la fin de la semaine dernière, contre 1,4% l'an dernier. Les semis démarrent plus lentement que l'an dernier en raison des retards dans la récolte du soya.

L’Imea estime que la superficie de maïs safrinha dans le Mato Grosso augmentera de 2,4%, mais que les rendements diminueront de 4,2%, entraînant une baisse de la production de 2% par rapport à l'année dernière. L’Imea estime actuellement que l'État produira 31,6 millions de tonnes de maïs.

Les prix élevés du maïs encouragent les agriculteurs à augmenter leur superficie de maïs safrinha. Dans la ville de Rondonopolis, située dans le sud-est du Mato Grosso, le prix actuel du maïs est de l'ordre de 39,00 reals par sac (environ 4,45 $ US le boisseau) et dans la ville de Sorriso, située dans le centre du Mato Grosso, et qui est la plus grande municipalité productrice de maïs safrinha au Brésil, le prix actuel du maïs est de l'ordre de 34,00 reals par sac (environ 3,90 $ US le boisseau).

L'État du Paraná, dans le sud du Brésil, est le deuxième plus grand État producteur de maïs safrinha au Brésil et le Département de l'économie rurale (Deral) estime que les agriculteurs du Paraná ont planté 1% de leur superficie de maïs safrinha. Le soya du Paraná a été planté 2 à 3 semaines plus tard que la normale en raison du des conditions sèches, de sorte que le maïs safrinha devrait également être semé plus tard que la normale.

En fait, le secrétaire à l'Agriculture de l'État du Paraná ainsi que l'Organisation des coopératives du Paraná (Ocepar) et la Fédération agricole du Paraná (Faep) ont demandé au ministre de l'Agriculture de prolonger le délai de plantation du maïs safrinha pour une période supplémentaire 20 jours. Les agriculteurs brésiliens doivent planter leur maïs safrinha dans un certain délai s'ils veulent se qualifier pour les programmes gouvernementaux. Généralement, la période de plantation idéale pour le maïs safrinha se termine vers la troisième semaine de février.

Plus tard le maïs safrinha est planté, plus les risques que le maïs rencontre des températures glaciales avant d'atteindre sa maturité sont élevés. Par conséquent, la plantation de maïs safrinha plus tard que la normale dans le sud du Brésil augmente les risques de baisse des rendements.


Partager cet article