Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Brésil : forte hausse des prix du maïs dans le Mato Grosso

21 novembre 2019, Soybean and Corn Advisor

L’État du Mato Grosso est le plus gros État producteur de maïs du Brésil et la quasi-totalité de ce maïs sera semée comme deuxième culture après le soya. Le maïs safrinha cet État est généralement planté en janvier et février.

Les agriculteurs du Mato Grosso s'inquiètent toujours de la production de maïs safrinha en raison des conditions météorologiques imprévisibles qui règnent vers la fin de la saison de croissance lorsque le maïs est au remplissage du grain, mais les prix actuels du maïs de cet État leur plaisent également.

Selon l'Institut d'économie agricole du Mato Grosso (IMEA), les prix du maïs au Mato Grosso ont augmenté de 4% la semaine dernière pour atteindre une moyenne de 28,67 reals par sac (environ 3,25 $ US par boisseau). Le prix d'équilibre pour la production de maïs au Mato Grosso se situe dans une fourchette d'environ 2,00 à 2,25 $ US le boisseau, dépendamment du rendement du maïs.

L'amélioration des prix du maïs est attribuée à un certain nombre de facteurs, notamment la forte demande intérieure des producteurs d'éthanol et de bétail, la forte demande d'exportation, les stocks de report limités, la vente lente effectuée par les agriculteurs et l'affaiblissement de la devise brésilienne.

Partout dans le Mato Grosso, de nombreuses installations de production d'éthanol à base de maïs sont en production ou le seront dans un avenir proche, ce qui entraînera une demande accrue pour le maïs sur le marché intérieur. Les éleveurs sont également disposés à payer davantage pour le maïs dont ils ont besoin en raison des prix record du bétail et de la forte demande de protéines animales provenant principalement de Chine.

La devise brésilienne plus faible contribue également à l'amélioration du prix du maïs. Le real brésilien se négocie actuellement à 4,2 % du dollar américain, ce qui est presque un record pour la devise. Chaque fois que la monnaie brésilienne se dévalue par rapport au dollar américain, les prix intérieurs des grains sont généralement plus élevés au Brésil.


Partager cet article