Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Brésil : 58% du soya ensemencé contre 57% pour la moyenne quinquennale

12 novembre 2019, Soybean and Corn Advisor

La récolte de soya brésilienne 2019/2020 est semée à 58%, contre 71% l'année dernière et 57% pour la moyenne quinquennale. Cela représente une avance de 12% pour la semaine. Les semis les plus rapides se poursuivent dans l’État du Mato Grosso, les semis les plus lents sont ceux du centre-sud du Brésil et du nord-est du pays.

Certaines des régions les plus arides du sud du Brésil étaient les États de Paraná et de Mato Grosso do Sul, mais ces deux États ont reçu 1 à 2 pouces de pluie au cours du week-end. Les zones avec les conditions les plus sèches sont l’est et le nord-est du Brésil. La météo au Brésil a été généralement clémente la semaine dernière, mais les précipitations n'étaient toujours pas ce qu'elles devraient être pour cette période de l'année. Les quantités de précipitations étaient variables et la couverture était loin d'être idéale, mais les zones les plus sèches du Brésil ont reçu quelques pluies la semaine dernière.

Les précipitations pour cette semaine et la semaine prochaine devraient être plus abondantes, mais certains météorologistes au Brésil parlent déjà de la possibilité de conditions plus sèches que la normale pendant le mois de décembre pour le sud du Brésil. Si cela se produisait, ce serait une répétition de l’année dernière, quand la saison était très sèche dans le Paraná entre fin novembre et début janvier, ce qui coïncidait avec le remplissage des gousses du soya.

Mato Grosso - Selon l'institut d'économie agricole Mato Grosso (IMEA), les agriculteurs de l'État ont semé 91,5% de leur soya 2019/2020, contre 96,2% l'année dernière et 83% pour la moyenne des 5 dernières années. La région qui traîne toujours est le nord-est du Mato Grosso, où le soya est planté à 73%.

Paraná - Le Département de l'économie rurale (DERAL) a indiqué qu'au début de la semaine dernière, le soya avaient été semé à 79%, avec 33% en germination, 66% en développement végétatif et 1% en floraison. Le soya du Paraná a été classé à 4% «pauvre», 23% «moyen» et 73% «bon». 

Rio Grande do Sul - La plantation de soya dans le Rio Grande do Sul n'a que légèrement progressé la semaine dernière en raison du temps pluvieux dans tout l'État.

Les semis ont bien progressé dans les États du Mato Grosso do Sul, de Goias, du Minas Gerais et de Sao Paulo. Les semis de soya restent lents dans le nord-est du Brésil en raison des conditions sèches persistantes.

Estimation du soya brésilien pour 2019/2020 d'ABIOVE - L'Association brésilienne des industries de l'huile végétale (ABIOVE) a estimé vendredi à 122,8 millions de tonnes la production de soya brésilien 2019/2020, ce qui représente une augmentation de 4,2% par rapport à l'année précédente. S'il était vérifié, il s'agirait de la deuxième plus grande récolte de soya au Brésil derrière les 123,08 millions de tonnes produites en 2017/2018.

ABIOVE a estimé les exportations brésiliennes de soya 2020 à 75,0 millions de tonnes, contre 72,0 millions de tonnes en 2019 et un record de 83,2 millions de tonnes en 2018. ABIOVE s'attend à ce que le Brésil transforme 44 millions de tonnes de soya en 2020, contre 42,9 millions en 2019. La performance de l’'année 2020 est en partie liée à une augmentation du pourcentage d'huile végétale et de graisses animales utilisées dans la fabrication de biodiesel, qui passera à 12% en mars 2020.


Partager cet article