Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Brésil : le rythme des ensemencements de soya est beaucoup plus lent que l’an passé

16 octobre 2019, Soybean and Corn Advisor

Selon AgRural, la météo au Brésil reste inégale, avec de meilleures précipitations dans le sud du pays et des précipitations éparses au centre. À l'échelle nationale, le soya brésilien 2019/20 est semé à 11%, contre 20% l'année dernière et une moyenne quinquennale de 12 %. Ce démarrage lent est, jusqu’à présent, le résultat de conditions plus sèches que la normale en cette période de plantation. Les prévisions pour cette semaine indiquent des précipitations supérieures à la normale dans le sud du Brésil et inférieures à la normale dans la majeure partie du centre du Brésil. 

Des semis retardés dans le centre du Brésil ne signifient pas nécessairement des rendements plus faibles, tant que les conditions météorologiques pendant le reste de la saison de croissance sont bénéfiques. Retarder les semis de soya signifie plus de temps pour lutter contre la rouille du soya tout en retardant les semis de maïs safrinha.

Mato Grosso - Selon l'Institut d'économie agricole du Mato Grosso (IMEA), les agriculteurs du Mato Grosso avaient ensemencé 16% de leur soya vendredi dernier, comparativement à 27% l'an dernier et à 19% en moyenne. Les plantations les plus hâtives se situent dans la partie ouest de l'État où 29% ont été semées. Le rythme de plantation le plus tardif se trouve dans la partie nord-est de l'État où 5% du soya a été semé. Le schéma habituel est que les pluies ont commencé plus tôt dans la région ouest de l’État et plus tard dans l’est de l’État. 

Paraná - Le Département de l'économie rurale (DERAL) a indiqué que 33% du soya avait été semé au début de cette semaine, ce qui est plus lent que l'année dernière, mais à peu près moyen. Le soya est classé 1% «pauvre», 37% «moyen» et 60% «bon».


Partager cet article