Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les cultures américaines 2019 continuent leur progression lente vers la maturité

01 octobre 2019, Soybean and Corn Advisor

Maïs américain 2019 – Il y a eu de fortes pluies ce week-end dans le centre du Corn Belt et il y en a davantage dans les prévisions pour le centre et le nord-ouest du Corn Belt. L’état de la récolte de maïs est demeuré inchangé la semaine dernière à 57 % dans les catégories «bon à excellent», bien que ce résultat ne signifie pas grand-chose au stade actuel de la saison de croissance. 

Le maïs américain 2019 est au stade denté à 88 %, contre 100 % l’année dernière et 98 % en moyenne. Il est mûre à 43 %, contre 84 % l’an dernier et 73 % pour la moyenne quinquennale. Il est récolté à 11 %, comparativement à 25 % l’année dernière et 19 % pour la moyenne des années passés. La maturité du maïs est de 35 à 45 % inférieure au rythme moyen dans des États tels que l’Illinois, l’Indiana, l’Iowa, le Michigan, l’Ohio et le Dakota du Sud.

Il n’y a eu que des rapports sporadiques sur la récolte de maïs dans l’ensemble du Corn Belt et probablement pas assez pour porter un jugement éclairé sur les premiers rendements. L’humidité excessive dans le centre et le nord-ouest du Corn Belt n’a probablement pas été bénéfique pour le maïs. Elle ralentit la maturité et entraîne peut-être une pression accrue des maladies et des problèmes de qualité.

Soya américain 2019 – La météo a été caractérisée par deux extrêmes : trop de pluie dans certaines parties du centre et du nord-ouest du Corn Belt et trop peu d’averses dans le centre-sud, le sud et le sud-est des États-Unis. Les régions du sud devraient voir une réduction des rendements du soya tardif, car elles ont reçu des précipitations limitées pendant la période de remplissage des gousses. Les pluies excessives dans les régions du centre et du nord-ouest n’ont probablement pas été bénéfiques pour le soya en maturation. La culture avait suffisamment d’humidité dans le sol pour achever le processus. Elle n’avait donc pas besoin d’humidité supplémentaire.

La récolte de soya américain 2019 était à 55 % au stade de la perte des feuilles, contre 81 % l’année dernière et 76 % pour la moyenne quinquennale. Le soya est récolté à 7 %, comparativement à 22 % l’an dernier et 20 % en moyenne. Le pourcentage de soya qui perd ses feuilles est de 20 à 35 % inférieur à la moyenne en Illinois, en Indiana, en Iowa, au Michigan, en Ohio et au Dakota du Sud. Les conditions du soya se sont améliorées de 1 % la semaine dernière à 55 % dans les catégories «bon à excellent».   


Partager cet article