Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Les ensemencements de soya brésilien ont démarré plus lentement qu’en 2018/2019

20 septembre 2019, Soybean and Corn Advisor

Météo brésilienne – La saison sèche reste fermement maîtrisée dans le centre du Brésil, alors qu’il n’y a pas de précipitations significatives dans l’immédiat. Il y a quelques averses légères et éparses dans les prévisions à plus long terme pour la semaine prochaine, mais il reste à voir si cela suffira à encourager les agriculteurs à commencer à semé leur soya 2019/2020.

Soya brésilien – Les agriculteurs d’une grande partie du Brésil sont maintenant libres de débuter leurs ensemencements de leur culture de soya 2019/2020 s’ils estiment que le sol est suffisamment humide pour assurer la germination et l’établissement des cultures. Les semences ont commencé la semaine dernière dans le Paraná, mais elles ont été limitées en raison des conditions sèches. Les prévisions à court terme pour le Paraná indiquent des pluies limitées principalement dans le sud de l’État. Il reste à voir si elles seront suffisantes pour donner aux agriculteurs suffisamment de confiance pour semer leur soya. Les agriculteurs du Paraná ont déclaré qu’ils aimeraient avoir deux à trois pouces de pluie voir même plus avant de commencer à semer.

Une chose est sûre, cette année, le début des semis de soya au Paraná sera plus lent que celui de 2018/2019. Le 17 septembre 2018, les agriculteurs du Paraná avaient déjà planté 9 % de leur soya, mais cette année, très peu de soya a été semé.

Dans le Mato Grosso, les ensemencements de soya ont débuté le 16 septembre, mais les conditions sont trop sèches pour permettre les semences si l’irrigation n’est pas disponible. Les systèmes d’irrigation à pivot central sont peu nombreux dans le Mato Grosso, de sorte que les semis précoces de soya seront à la fois limités et plus lents que l’an dernier, lorsque les semis ont démarré rapidement. Les températures dans le Mato Grosso ont été extrêmement chaudes avec un maximum entre 41 et 46 C.

Maïs brésilien – Quelques semis de maïs de pleine saison ont été enregistrés dans le sud du Brésil, en particulier dans l’État du Paraná, où le Département de l’économie rural (Deral) a annoncé que 9 % du maïs de pleine saison prévu avait été semé en début de la semaine dernière. Environ un quart seulement de la récolte de maïs du Brésil sera ensemencée en tant que maïs de pleine saison et environ les trois quarts sous forme de maïs safrinha qui viendront après la récolte de soya.


Partager cet article