Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Sud du Brésil : la rouille du soya pourrait apparaître plus tard cette année

10 septembre 2019, Soybean and Corn Advisor

L’État du Paraná dispose d’une série de collecteurs de spores dans l’ensemble de son territoire afin de détecter la présence de spores de la rouille du soya. Dès que les spores sont détectées, Emater (un service agricole du Brésil) alerte les agriculteurs de la région afin qu’ils soient prêts à commencer à pulvériser contre la maladie.

Au cours de la saison de croissance 2018/2019, des spores de la rouille du soya ont été détectées dans l’État du Paraná le 18 octobre, ce qui est très tôt. Au cours de la saison de croissance 2017/2018, les premières spores n’ont pas été détectées avant le 1er décembre. Une détection précoce des spores de rouille du soya signifie que les agriculteurs devront effectuer des applications supplémentaires de fongicide pour lutter efficacement contre la maladie.

Le directeur d’Emater pour l’État du Paraná s’attend à ce que les premières spores de rouille du soya apparaissent plus tard cette année par rapport à l’an dernier. Il pense que l’apparition des spores sera retardée en raison de plusieurs facteurs, notamment : plusieurs gelées survenues sur le territoire du Paraná, 3 mois de conditions sèches et des conditions au Paraguay qui retarderont le début des semences de soya. Il croit que les premières spores apparaitront à la fin du mois de novembre ou au début de décembre.

Au cours de la saison de croissance 2018/2019, Emater, en association avec Embrapa, comptait 174 collecteurs de spores répartis dans le tout l’État. Pour la saison de croissance 2019/2020, ce nombre a été porté à 200 collecteurs.

 

 


Partager cet article