Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Premier regard sur la production agricole sud-américaine 2019/2020

08 août 2019, Soybean and Corn Advisor

Maintenant que nous sommes rendus au mois d’août, il est temps de jeter un premier regard sur la saison de croissance à venir de l’Amérique du Sud. Les estimations faites aussi tôt pourraient changer à l’avenir en raison des conditions météorologiques, des prix, des tensions commerciales, de la politique etc. Nous devons donc nous baser sur ces estimations préliminaires.

Modèle de plantation au Brésil – Si les températures et l’humidité du sol le permettent, les agriculteurs du sud du Brésil commenceront à semer leur maïs de pleine saison d’ici la fin août, et, généralement, ils finiront à la fin novembre. Ils commenceront à semer le soya le 11 septembre dans le Paraná et le 16 septembre dans le Mato Grosso, ou dans d’autres régions du centre du Brésil. Les ensemencements s’achèveront au début du mois de décembre. Le maïs safrinha sera semé en janvier et février, mais cela pourrait aller jusqu’au début mars.

Production brésilienne de soya 2019/2020 – J’estime que la superficie brésilienne de soya 2019/2020 augmentera de 2 à 3 % pour atteindre 36,7 millions d’hectares (90,6 millions d’acres). J’évalue la production brésilienne de soya 2019/2020 à 124,0 millions de tonnes. Les rendements du soya brésilien devraient rebondir après une saison de croissance décevante en 2018/2019 et je pense que le Brésil aura beaucoup à faire en 2019/2020 compte tenu du différend commercial qui oppose actuellement la Chine et les États-Unis.

La superficie supplémentaire de soya proviendra du défrichement de nouvelles terres dans le nord-est du Brésil ainsi que de la conversion des pâturages en cultures en ligne dans le centre du Brésil.     

Production brésilienne de maïs 2019/2020 – Au Brésil, le maïs a été les grand gagnant l’année dernière et je pense qu’il sera à nouveau le vainqueur en 2019/2020. Les agriculteurs brésiliens viennent de récolter des rendements record de maïs safrinha et vendent leur maïs à bon prix. Je pense que cela encouragera les agriculteurs à augmenter leur superficie de maïs en 2019/2020.

J’estime que la superficie brésilienne de maïs 2019/2020 augmentera de 6 % pour atteindre 18,3 millions d’hectares (45,2 millions d’acres). Mais, les rendements du maïs en 2019/2020 pourraient ne pas correspondre aux rendements record de la campagne écoulée. Par conséquent, j’estime la production brésilienne de maïs 2019/2020 à 105,0 millions de tonnes.

Étant donné que plus de 70 % du maïs brésilien est cultivé en safrinha, il est relativement facile d’augmenter la superficie cultivée en maïs safrinha car il n’est pas nécessaire de souscrire une autre culture pour planter davantage de maïs safrinha. Un mot de prudence : la superficie de maïs safrinha dépend fortement de la récolte de soya. Si le soya brésilien est semé relativement tôt, cela pourrait favoriser encore davantage l’augmentation de la superficie cultivée en maïs safrinha. À l’inverse, si le soya brésilien est planté relativement tard, la superficie de maïs safrinha pourrait ne pas augmenter autant que prévu.

Modèle de plantation en Argentine – La saison de semence du printemps débute plus tard en Argentine qu’au Brésil. En fonction des températures, les agriculteurs argentins commenceront à semer du maïs à partir de septembre. La première phase de semis de maïs aura lieu en septembre et octobre, où 45 % du maïs est planté. La deuxième phase des semis de maïs débute en décembre et se poursuit pendant une grande partie de janvier. Les agriculteurs argentins n’aiment pas semer du maïs en novembre, car il est pollinisé en janvier, un mois qui peut être chaud et sec. Les agriculteurs argentins commencent à planter du soya en octobre et finissent les semences vers la mi-janvier.

Production de soya argentin en 2019/2020 – Je pense qu’en 2019/2020, les agriculteurs argentins accorderont plus d’importance à la production de maïs qu’à celle de soya. Cela a été une tendance ces dernières années et je pense que cela se poursuivra en 2019/2020. Bien que l’Argentine puisse commencer à exporter une quantité limitée de tourteau de soya vers la Chine, la guerre commerciale qui oppose l’occupant de la Maison blanche à la Chine continue de faire baisser les prix du soya.

Le différend commercial a également une incidence négative sur les prix du maïs, mais la taxe à l’exportation, qui favorise le maïs au détriment du soya, est un autre facteur important à considérer en Argentine. Les agriculteurs argentins ont également essayé d’obtenir une rotation plus équilibrée en augmentant leur superficie de maïs.

En conséquent, j’estime que la superficie de soya argentin 2019/2020 diminuera de 1 % pour atteindre 117,7 millions d’hectares (43,7 millions d’acres) et que la production de soya argentin 2019/2020 restera stable à 56,0 millions de tonnes.

Production de maïs 2019/2020 en Argentine – les agriculteurs argentins devraient continuer à mettre davantage l’accent sur leur production de maïs au détriment de quelques acres de soya. Par conséquent, j’estime que la superficie de maïs argentin en 2019/2020 augmentera de 4 % pour atteindre 6,0 millions d’hectares (14,8 millions d’acres) et que la production de maïs 2019/2020 en Argentine sera de 51,0 millions de tonnes.     


Partager cet article