Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Soybean and Corn Advisor

Des agriculteurs du Paraná espèrent avoir une bonne récolte de maïs safrinha

05 avril 2019, Soybean and Corn Advisor

Le Paraná est le deuxième plus gros État producteur de maïs safrinha au Brésil et le Département de l’économie rurale (DERAL) a annoncé plus tôt cette semaine que 99 % du maïs safrinha de l’État avait été semé. Ils ont estimé que la récolte était «moyenne» à 4 % et «en bon état» à 96 %. DERAL a aussi avancé que les semis sont à 1 % en germination, à 47 % en développement végétatif, à 30 % en pollinisation et à 22 % au remplissage des grains.

Les agriculteurs du Paraná espèrent une bonne récolte de maïs safrinha afin de compenser une partie de la récolte de soya décevante. La récolte de soya 2018/2019 avait commencé de manière prometteuse, mais le temps sec de fin novembre à décembre a eu de graves répercussions sur le soya hâtif. Les conditions chaudes et sèches ont frappé juste au moment où la culture était à la période critique de remplissage des gousses.

La production de soya dans le Paraná est récoltée à 89 % et l’un des derniers secteurs à être récoltés sera dans l’est du Paraná, près de la municipalité de Ponta Grossa. Les agriculteurs de la région espèrent terminer leur récolte de soya au cours des 10 prochains jours.

Les rendements dans la municipalité sont très variables. Le rendement moyen est estimé à environ 50 sacs par hectare (44,4 bo./acre), ce qui représente une baisse de 10 à 15 % par rapport à l’année dernière. Les rendements de soya hâtif pourrait baissé de 40 à 50 %. Le soya tardif devraient avoir des rendements moyens.

Pour les agriculteurs dont les rendements de soya sont les plus bas, la seule voie vers la rentabilité cette année sera une bonne récolte de maïs safrinha.


Partager cet article