Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

27 novembre 2017, RJO'Brien

Aujourd’hui le 27 novembre, 

  •  Récolte U.S : Terminée à toute fin pratique – Dernier rapport Crop Progress d’ici avril.
  •  Amérique du Sud : Progression des semis
  •  Contrats de décembre (grain) : Premier jour de livraison jeudi.
  •  Position spéculative CFTC : thématique court maïs/blé et long complexe soja.

Rédigé par Simon Briere, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

Récolte américaine: À ce point j’estime clairement que c’est chose du passé, l’USDA comme à chaque année ne publie pas deCrop Progress durant l’hiver. Le rapport du lundi PM sur la récolte est en service du début avril jusqu’à la fin novembre selon la météo et l’utilité de publier. Il y a un rapport USDA sur l’offre et la demande de grain en décembre, mais je pense bien qu’il passe sous le radar puisque c’est celui de janvier (rendement + surface final 2017/18) qui sera plus significatif pour les analyses fondamentales.

Amérique du Sud: la progression des semis n’est pas réellement un problème actuellement. En Argentine : 41% soja et 50% maïs dans les temps. Au Brésil : 71% soja et 81% maïs lui aussi dans les temps. Par contre les forecast météo ne sont pas les plus cléments pour les cultures; on parle de trop sec en Argentine pour les jeunes cultures qui émergent. Le dernier 30 jours en Argentine a connu de plus faible précipitations qu’à la normale et on attend que de faibles accumulations pour les 2 prochaines semaines. On est très loin d’une sécheresse, mais le marché veut être prudent, surtout pour le soja à cause de l’énorme programme d’export de tourteau (pratiquement la moitié du commerce mondial de tourteau vient de l’Argentine).

Position spéculative CFTC: Malgré la réduction de leur positions dans le corn, les fonds sont encore très courts (210K) dans le marché. Pour la fève les fonds sont acheteurs mais sans trop de conviction à +20K. Les intentions sont assez claires dans le cas des fonds spéculatifs et c’est d’être vendeur des marchés qui sont en abondance (maïs et blé) et acheteur du grain dont le bilan offre-demande est le plus susceptible de créer des variations de prix positif (complexe soja).

SIMON BRIERE

Avertissement : 

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article