Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO: Surfaces des cultures canadiennes et québécoise

29 juin 2017, RJO'Brien

Aujourd’hui le 29 juin,

· Surfaces de maïs au Canada en hausse de 7.5% et au Québec en hausse de 5.6%
· Surfaces de soya au Canada en hausse de 33.2% et au Québec en hausse de 22.5%
· Surfaces de blé au Canada en baisse de 3.7% soit 1 millions acres de moins qu’anticipés
· Le prix du blé de Minneapolis touche un nouveau sommet à 7.50 $US/boisseau

Rédigé par Gabriel Joubert-Séguin, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago ***

 

Voici une copie du rapport de Statistiques Canada – Superficies des principales grandes cultures, juin 2017

Suite au rapport, le prix du blé de Minneapolis a touché la limite de +60 ¢/boisseau, pour reculer à mi-chemin par la suite.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les producteurs canadiens ont déclaré avoir ensemencé des superficies inégalées en canola et en soya cette année. L'importance de la superficie en canola est telle qu'elle dépasse celle ensemencée en blé (toutes les variétés confondues), ce qui ne s'était encore jamais vu à ce jour. Les superficies ensemencées en maïs-grain et en avoine ont aussi augmenté en 2017. Parallèlement, les superficies ensemencées en blé, en lentilles et en orge ont diminué par rapport à 2016.

Comme il a neigé inhabituellement tôt l'automne dernier, la récolte dans certaines régions du pays a été retardée jusqu'au printemps de cette année. De plus, certaines régions ont connu un printemps très humide, et des inondations se sont produites en Ontario et au Québec. Ces conditions ont pu avoir une incidence sur les superficies ensemencées déclarées.

Canola Les agriculteurs canadiens ont déclaré avoir ensemencé une superficie sans précédent de 22,8 millions d'acres en canola en 2017, en hausse de 12,1 % par rapport à la superficie de 20,4 millions d'acres enregistrée en 2016.

L'augmentation globale de la superficie ensemencée en canola est attribuable aux sommets déclarés en Saskatchewan et en Alberta. Les agriculteurs de la Saskatchewan ont ensemencé 12,6 millions d'acres en canola en 2017, en hausse de 13,6 % par rapport à l'année dernière. Par ailleurs, les producteurs de l'Alberta ont ensemencé 6,9 millions d'acres en canola cette année, ce qui représente une progression de 16,5 %. Les agriculteurs du Manitoba ont ensemencé 3,1 millions d'acres cette année, en baisse de 1,1 % par rapport à l'année dernière.

Blé Les agriculteurs canadiens ont fait état d'une diminution globale de 3,7 % de la superficie ensemencée en blé en 2017, laquelle s'est établie à 22,4 millions d'acres. Ce recul est attribuable à une baisse de 15,9 % de la superficie ensemencée en blé dur, qui s'est chiffrée à 5,2 millions d'acres en 2017. En revanche, la superficie ensemencée en blé de printemps s'est accrue de 2,5 % pour atteindre 15,8 millions d'acres.

À l'échelle provinciale, les agriculteurs de la Saskatchewan ont déclaré une superficie ensemencée de 11,3 millions d'acres pour toutes les variétés de blé, en baisse de 6,9 % en 2017. Il s'agit d'un quatrième recul annuel consécutif. Cette diminution globale s'explique par la réduction de 18,0 % de la superficie en blé dur, qui s'est située à 4,1 millions d'acres.

Les producteurs de l'Alberta ont déclaré une superficie totale en blé de 7,1 millions d'acres, en hausse de 5,5 % par rapport à 2016. Cette augmentation globale est attribuable à une croissance de 9,8 % de la superficie en blé de printemps, qui s'est chiffrée à 5,9 millions d'acres. Par contre, la superficie ensemencée en blé dur a fléchi de 6,8 % pour s'établir à 1,1 million d'acres.

La superficie ensemencée pour l'ensemble des variétés de blé au Manitoba a diminué de 9,0 % en 2017 pour s'établir à 2,7 millions d'acres. Ce recul est principalement attribuable à une diminution de 5,9 % par rapport à 2016 de la superficie ensemencée en blé de printemps, qui s'est chiffrée à 2,6 millions d'acres.

Soya À l'échelle nationale, la superficie totale ensemencée en soya a atteint un nouveau sommet de 7,3 millions d'acres en 2017, en hausse de 33,2 % par rapport à l'année dernière. Dans les quatre plus grandes provinces productrices de soya (l'Ontario, le Manitoba, le Québec et la Saskatchewan), où se concentre 99 % du total national, les superficies ensemencées en soya ont atteint des sommets inégalés cette année.

En Ontario, les agriculteurs ont enregistré une superficie ensemencée de 3,1 millions d'acres en 2017, ce qui représente une hausse de 13,5 % par rapport à l'année dernière. Au Manitoba, la tendance à la hausse de la superficie en soya s'est poursuivie en 2017, les agriculteurs ayant ensemencé 2,3 millions d'acres, soit 40,1 % de plus qu'en 2016.

Au Québec, la superficie ensemencée en soya a atteint 983 500 acres, en hausse de 22,5 % par rapport au niveau enregistré l'année précédente. Par ailleurs, les agriculteurs de la Saskatchewan ont accru leur superficie ensemencée en soya cette année (+254,2 %), qui s'est établie à 850 000 acres.

Maïs-grain Les agriculteurs canadiens ont déclaré avoir ensemencé 3,6 millions d'acres en maïs-grain en 2017, en hausse de 7,5 % par rapport à 2016.

En Ontario, les agriculteurs ont ensemencé 2,1 millions d'acres en maïs-grain en 2017, en progression de 4,7 % par rapport à l'année dernière. La superficie ensemencée en maïs-grain au Québec a également crû cette année, se chiffrant à 939 000 acres (+5,6 %).

Par ailleurs, les agriculteurs du Manitoba ont ensemencé 410 000 acres en maïs-grain en 2017, ce qui représente une hausse de 18,8 % par rapport à l'an dernier et le plus haut niveau enregistré dans cette province.

Orge et avoine À l'échelle nationale, la superficie totale ensemencée en orge a fléchi de 9,7 % par rapport à 2016 pour se situer à 5,8 millions d'acres. Près de 90 % de la superficie nationale ensemencée en orge en 2017 était concentrée en Alberta et en Saskatchewan.

La superficie totale ensemencée en avoine a augmenté de 13,6 % cette année, s'établissant à 3,2 millions d'acres. Les agriculteurs de la Saskatchewan ont ensemencé 1,7 million d'acres en avoine cette année (+20,3 %), tandis que la superficie enregistrée en Alberta a reculé de 4,2 % pour atteindre 690 000 acres.

Bonne journée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article