Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO: Superficie 2017

29 novembre 2016, RJO'Brien

Aujourd’hui le 29 novembre

· Le marché des matières premières baissent de 2% dans l’ensemble
· L’USDA publie ses prévisions à long terme : plus de soya et moins de maïs pour l’an prochain
· Ratio Soya/maïs pour la récolte 2017/18 est à 2.70 ce qui favorise grandement la culture de soya

Rédigé par Gabriel Joubert-Séguin, Stratège de marché chez R.J. O’Brien et Associés Canada

*** R.J. O’Brien et Associés LLC est au service des agriculteurs depuis 1914, membre fondateur de la Bourse de Chicago ***

Dans le monde des matières premières, la journée commençait mal avec une baisse des prix des métaux à Londres et d’une baisse du prix du pétrole puisque l’OPEP ne semble pas s’entendre sur un accord. La baisse du marché des matières premières s’est répandue dans le complexe agricole en matinée ce qui a occasionné une diminution des prix presque partout. L’indice Bloomberg qui regroupe 22 commodités a terminé la journée avec une performance de -2% alors qu’on s’apprêtait à rejoindre les sommets du mois d’octobre.

Indice Bloomberg du prix des matières premières 

Par ailleurs, l’USDA a publié ses projections long terme sur les commodités agricoles américaines. Bien que beaucoup d’hypothèses entour la production de céréales dans 10 ans, le rapport demeure intéressant pour les acréages de l’an prochain. L’USDA réaffirme les attentes actuelles concernant une baisse des superficies de maïs pour l’an prochain alors que les surfaces de soya devraient augmenter. Les estimés pour le maïs se situe à 90 millions acres, en baisse de 4.5 millions cette année, alors que les acréages de soya seraient à 85.5 millions acres, en hausse comparativement à 83.7 millions en 2016. Les prévisions pour la culture de fève soya restent bien en-dessous des projections d’Informa Economics publiées plus tôt ce mois-ci, à 88.6 millions acres ce qui viendrait presque rejoindre leur projection pour le maïs à 90.8 millions acres. Ce changement entre les surfaces de soya et de maïs pour l’an prochain ne serait pas surprenant puisque le prix du soya pour novembre 2017 est 2.70 fois plus élevé que celui du maïs (10.25$ / 3.79$ = 2.70) , c’est pratiquement un record pour une récolte qui n’a pas encore été plantée. Normalement, on considère qu’à partir de 2.40 – 2.45, la production de soya devient plus profitable que celle du maïs pour les producteurs de grandes cultures, nonobstant les contraintes agronomiques. Le record précédent était de 2.68 durant l’été 2014.

Ratio entre le prix du soya et du maïs, une récolte en avance (actuellement la récolte 

Bonne soirée,

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CAIA

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article