Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

24 septembre 2020, RJO'Brien

Aujourd’hui le 24 septembre 

Comme bon Québécois, passer à l’orange on voit ça comme un feu de circulation. Vert t’avances. Rouge t’arrêtes. Orange? ACCÉLÈRES BUDDÉ !!!!!

Comme l’exportation d’ailleurs, il y a un gros boosts actuellement. Encore ce matin :

  • Maïs : vente de 2.1 millions de tonnes (beaucoup vers la Chine)
  • Soja : vente de 3.2 millions de tonnes (beaucoup vers la Chine)

L’exportation me fait aussi penser à une gang de boys un soir de playoff.

Les canadiens sont en séries éliminatoire. Il est jeudi soir. Demain c’est Vendredi Saint alors j’ai invité les boys à écouter la game dans mon sous-sol. C’est avant la pandémie, bien évidemment. En 2014 je me rappel on jouait contre Tampa Bay. M’enfin – ce n’est pas vraiment important. Jeudi soir, je disais. Les boys sont à la maison on écoute la game, un prétexte pour passer une soirée ensemble à boire une bière pis s’raconter des histoires pour faire changement de changer des couches et préparer des lunch. À force de dire des singeries, et enchainer les Molson Ex, on se rend ben compte qu’il est onze heures moins quart et qu’il ne reste plus de bière dans l’fridge du garage. Le vieux fridge jaunie de 1970 qui fait le même son qu’une Chevelle SS mais qui marche encore. Je l’adore ce fridge là – Merci Grand’pa. Presque 11PM, reste pu de bière. Le drame. Qu’est-ce qu’on fait? On rush au dep comme n’importe quel gars un peu gorlot. En ville le dep est au coin de la rue, à pied. Finalement on sort de là avec deux grosses caisses de 24 – un projet beaucoup trop ambitieux mais on se dit qu’on en aura pour la prochaine fois. Au pire on sera amoché demain, mais c’est congé. Réflexion de gars chauds : « vaut mieux en avoir de trop que d’en manquer ». Le Quotient Intellectuel est inversement corrélé au nombre de gars dans le groupe en état d’ébriété.

L’exportation me fait penser à ça.  

Tout le monde (surtout la Chine) achète du grain car il est presque rendu onze heures. C’est un feeling évidemment, parce qu’en fait du grain il n’en manque pas vraiment au niveau mondial. SAUF que timing est très important ici. Dans le cas de l’exportation, j’ai l’impression que les pays en achètent le plus possible avant que la pandémie ne referme les frontières et que ça devienne un bordel de logistique. La « deuxième vague » peut-être n’arrivera pas, mais si c’est le cas, les pays (la Chine) veut s’assurer que le stock est dans la cour. Pareil pour la viande et l’élevage.

La Chine préfère avoir sa caisse de 24 dans l’fridge et s’en prendre une frette quand ça lui tente. Au pire on fait des réserves, ca se garde bien. 

Dans la vie c’est toujours plus facile d’en acheter quand c’est faisable et pas cher que d’en chercher quand il n’en a plus.

Bon, à go on va tous s’acheter du papier de toilette? 

Booking de soja américain (pas encore livré) :

Booking de maïs américain (pas encore livré)

Booking de blé américain (pas encore livré)

SIMON BRIERE

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: (514) 218-6888
Courriel : sbriere@rjobrien.com   

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article