Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

24 août 2020, RJO'Brien

Bonjour,

Porc

Les signaux techniques continuent de signaler des hausses des prix sur les contrats à terme. Bien honnêtement, tout le monde cherche les bonnes nouvelles dans le marché du porc et elles sont difficiles à trouver. A l’opposé, les mauvaises nouvelles aussi sont plutôt rares. 

Ce qui est sur toutes les lèvres ce matin, c’est surement les données d’importations de la Chine. Le pays a rapporté avoir importé une quantité record de viande de proc durant le mois de juillet : 430 000 tonnes métriques en hausse de 136% par rapport à juillet 2019. Ce chiffre constitue vraiment une surprise alors que la Chine avait rompu les liens temporairement avec des dizaines d’usines étrangères prises avec des cas de covid-19 parmi leurs travailleurs. Il faut rappeler aussi que Pékin avait demandé aux inspecteurs portuaires d’inspecter minutieusement toutes les viandes qui entraient au pays. Par conséquent, de constater cette hausse des importations à un tel niveau record est très positif pour le marché en Amérique du Nord. Les importations chinoises de viande de porc pour les 7 premiers mois de l’année s’établissent à un record de 2.56 millions de tonnes (un rythme de 156% plus élevé que 2019). 

Pour tracer un parallèle, les exportations américaines de viandes de porcs (tous pays confondus) se situe à un record de 1 456 446 tonnes métriques. C’est plus de 400 000 tonnes de mieux que l’an dernier à pareille date.

La Chine mettra en vente un autre 10 000 tonnes métriques de ses réserves nationales afin de réduire la progression des prix sur le territoire chinois. Selon le Ministère de l’agriculture chinois, les prix du porc ont progressé de 13% entre juin et juillet. Et pour l’instant, les prix en août semble cependant en baisse de de 1.60% (vendredi dernier). La Chine continue de rebâtir son cheptel porcin selon les statistiques officielles du pays (voir graphique du nombre de truies et l’objectif de Pékin).

https://www.producer.com/2020/08/china-makes-progress-rebuilding-hog-herd/

Le retour à l’école pour des millions d’Américains est quelque de positif pour les prix à moyen terme. On se rappelle que plusieurs milliers d’élèves mangent des repas payés par l’État dans les écoles publiques. Les achats de viandes pour les cafétérias viendront très certainement jouer favorablement sur la demande à court et moyen terme. Les gestionnaires des achats doivent probablement demeurés en raison du possible reconfinement des élèves si jamais les choses tournaient mal. 

Pourtant, le prix de la découpe demeure fragile. Vendredi dernier, le prix avait chuté de 2.57 USD / 100 lbs pour s’établir à 73.51 USD / 100 livres. Le prix fait essentiellement du surplace depuis près de 2 semaines maintenant. Le jambon avait fait monter la découpe récemment et bien il est responsable de la baisse de vendredi avec une chute de 16.44 USD /100 lbs pour terminer la semaine à 59.27 USD / 100 livres. Les abattoirs possèdent encore l’embarras du choix au niveau des achats de porcs alors que le USDA rapportait que l’industrie avait abattu 2 618 000 porcs ce qui correspond à une hausse de  87 000 par rapport à 2019; ou encore une hausse de 3.44%

Bœuf

Le rapport du Cattle on Feed publié vendredi dernier est largement négatif pour les prix des contrats à terme. En résumé, les nombre de bêtes dans les parcs durant le mois de juillet a attient une hausse de 2% par rapport à 2019. Ainsi au 1er août le nombre d’animaux dans les parcs se situaient à 11.3 millions de têtes. C’est le niveau le plus élevé (pour un mois juillet) depuis que le USDA cumule les données en 1996.  

Les placements de veaux ont sorti à 1.89 millions de bêtes en hausse de 11% alors que les mises en marché se sont établis en baisse de 1% à 1.99 millions de têtes.

Malgré tout, les acheteurs continuent d’être agressif afin de sécuriser des animaux pour les semaines qui viennent. Le prix au comptant finissait la semaine dernière en hausse de $2/ 100 livres pour finir à $106 / 100 livres.

FREDERIC HAMEL, CFA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 567-8555
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article