Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

01 mai 2020, RJO'Brien

Aujourd’hui le 30 avril.

Demain on est en mai. Incroyable. Le mois d’avril a été à la fois le plus long et le plus court en même temps. C’est dure à exprimer. La notion du temps est un concept très flou. Mais à voir les nouvelles on sent que le confinement va se relaxer et que les économies/villes vont rouvrir tranquillement. 

On n’est pas sorti du bois de manière générale, mais coté agricole ça roule à toute vitesse.

ET JE VOUS LEVE MON CHAPEAU!

BEAU TEMPS MAUVAIS TEMPS.

LA JOB SE FAIT.

Je vous partage des infos concernant l’élevage sur le Tube :

*** 

Je pense qu’on va entrer dans la phase 2 de la pandémie; soit la réouverture progressive et je m’attends à ce que ce soit messy.

Oui je généralise concernant le retour au travail, et je ne veux pas faire de politique non plus, il y en a assez comme ça déjà. Mon flair me dit que le retour au travail ne sera pas smooth pentoute, surtout quand les programmes d’aide continuent jusqu’en septembre et que les syndicats s’en mêlent.

Le choix entre la [PCU + beau temps] versus une semaine de travail à temps plein à jouer dans le trafic matin et soir pour un revenu net similaire (ça coute moins cher rester à la maison tsé). Si je fais le calcul moyen au Québec entre ce qu’un employé gagne et ce qu’il en coute pour aller travailler (essence, temps, lunch, vêtements, un ti café au Tim) et l’autre option de rester à la maison. Me semble que je fais un calcul vite-vite et j’arrive à une conclusion ma foi TRÈS EVIDENTE. Attirer la main d’œuvre va être un méchant défi. 

Le retour à la normale va diviser beaucoup la population – similaire aux étudiants et les carrés rouges d’il y a quelques années. Les syndicats, le patronat, le retour au travail, les risques et les doubles standards comme pas risquer notre vie au travail mais on veut retrouver notre confort aller au parc les restaurants la vie comme on la connait et on veut surtout continuer d’être payé à 100%. Je généralise beaucoup, certes, mais… Patrick Lagacé en parlait avec les lavabos et aussi le Fédéral s’apprête à afficher un DÉFICIT RECORD – 252 MILLIARD HAHAHAHAHA (vaut mieux en rire?)…. Impôts, TPS, TVQ, TV-VIRUS, va falloir rembourser ca un jour.

Des fois je me demande qui va bien vouloir devenir entrepreneur versus qui va devenir fonctionnaire, salarié, pension payée, congé payé. Je me pose des questions – je me demande si je ne réfléchis pas un peu en colon de penser comme ça ou si c’est juste du gros bon sens. Est-ce qui est moi qui est trop « à droite », cynique et réfléchis en cabochon? L’entrepreneur qui a perdu gros dans toute cette mésaventure va-t-il avoir le gout de tout rebâtir et prendre des risques ou il va succomber à l’envie d’aller travailler pour un chèque de paye steadé à chaque semaine?

Le déficit est inévitable, et probablement nécessaire, mais a la vitesse que le cash revole du j’ai bien l’impression que le retour des travailleurs à l’usine soit plus difficile. Et le travail de la maison est LOIN d’être aussi efficace qu’au bureau… TRUST ME…. Surtout les deux pieds dans la piscine, les kids qui ont besoin de bouger, le terrain tout bien dégagé, les plates-bandes faites le gazon vert avec le laptop d’ouvert sur la table de patio en « travaillant de la maison ».  On s’reverra en septembre?

Bon, j’arrête là.

N’hésitez pas à m’écrire comme vous le faites déjà – peut-être que j’ai besoin d’ajuster mon antenne.

 

SIMON BRIERE

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: (514) 218-6888
Courriel : sbriere@rjobrien.com  

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article