Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

23 avril 2020, RJO'Brien

Aujourd’hui le 23 avril,

Le printemps les semis une autre saison qui commence, la nature se réveille pendant que la planète est encore dans un rêve complètement irréel. Nos vie sont une peinture de Dali.

Une vidéo est disponible : https://www.youtube.com/watch?v=MNyflnGRs8M

Comme à chaque année, on embarque dans cette période volatile ou les prix montent ou baisse sans trop d’explication. Et c’est NORMAL. Le marché est toujours en mouvement, les choses changent et forgent les perspectives d’aujourd’hui et de demain.

Prenez par exemple le blé d’inde – les bilans USDA sont incroyablement lourd. Les américains s’apprêtent à en semer encore plus cette année et les segments de la demande sont en danger. Dans un communiqué de la RFA (Renewable Fuels Association), une association de transformateurs d’éthanol, on apprend « qu’au moment d'écrire ces lignes, environ 70 installations d'éthanol avec une production annuelle capacité de 6,1 milliards de gallons a été complètement mise au ralenti, et près de 70 autres usines ont réduit leurs taux d'exploitation de 1,9 milliard de gallons annualisés. Au moins 46% de la capacité de production totale de l'industrie est désormais hors ligne, et un tiers des installations fonctionnent à un niveau proche de leur capacité. Cette réduction est une profondeur et une vitesse sans précédent. »

La moitié du secteur Éthanol est en panne. L’éthanol c’est presque 40% de la consommation aux States. Yikes. Pourtant le corn après s’être effondré il remonte de presque 20 sous. Pourquoi? Plein de raison je pense : les cultivateurs ne vendent plus, on pense que les acrages peuvent changer (moins de maïs), peut-être un peu froid dans le Midwest pour les semis, les acheteur s’approvisionne…. Un peu tout ça.  Est-ce que le marché est fondamentalement différent aujourd’hui? Non.

Dans ce marché en mouvement, en constante quête d’équilibre entre l’offre et la demande, les prix vont baisser puis remonter puis rebaisser puis remonter au fur et à mesure que les producteurs et utilisateurs trouvent une sorte d’équilibre. Et le danger c’est d’avoir une vision (trop) court terme. D’essayer d’interpréter ou de prédire le prochain move en se basant sur une journée de hausse ou de baisse. Ça prend du recul.

C’est un peu comme les changements climatique. Le réchauffement de la planète est observable, quantifiable, à coup de quelques dixième de degré Celsius à chaque année. Pourtant on a encore 4 saisons et des hivers (parfois) rigoureux. Il y a un différence entre CLIMAT et TEMPÉRATURE en ce sens où il peut bien faire moins 40 en janvier à se faire mal à la face sans pour autant empêcher que la planète se réchauffe.

Évidemment c’est une analogie. On peut renverser un bilan USDA en pas mal moins de temps qu’on peut réparer la couche d’ozone, mais bon j’aime faire des parallèle pour illustrer certains trucs.

En ce moment, il faut changer notre « psychologie » quand on regarde le marché. Les mouvement de quelques sous ben plate en janvier vont s’accélérer et ça peut swinger d’un bord comme de l’autre pour pas vraiment de raison.

ET C’EST NORMAL avec tous ces pièces en mouvement tant sur l’offre (semis, rendement, météo) que sur la demande (éthanol, export, chine, covid, élevage….)

J’vous dit bonne journée, j’ai deux toasts qui refroidissent

 

SIMON BRIERE

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: (514) 218-6888
Courriel : sbriere@rjobrien.com  

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article