Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

07 janvier 2020, RJO'Brien

Bonjour,  

Statistiques d’abattage aux États-Unis

Porc

Après la fausse viande de bœuf et le faux poulet, voici maintenant que l’entreprise Impossible Food a mis le marché de la fausse-viande-de-porc (pig-free pork). Burger King offrira des Impossible Sausage dans un Impossible Croissan’Wich. On doit préciser que le tout sera sans gluten et pourra obtenir la désignation Halal et Kosher. D’après les gouteurs officiels, c’est à s’y méprendre avec la vraie affaire. Mais ce n’est pour ça que les prix stagnent ou régressent depuis vendredi dernier sur les marchés. 

En fait, le débat est relancé au sujet des anticipations des contrats à terme versus le prix au comptant. Les participants commencent à réduire les espoirs de voir des prix de porc exceptionnels en 2020. Les prix ont donc tendance à dégonfler tranquillement. Réellement ce sont encore les contrats court terme qui encaissent le coup. Ainsi donc, les contrats de février et avril 2020 demeurent très fragiles et pourraient diminuer plus rapidement que les mois plus éloignés. Le prix au comptant demeure très bas et se négocie à $59.15 USD / 100 kg alors que le contrat à terme de février se transige à 68.00 USD / 100 kg. Et cela à 5 semaines de l’échéance. Il y a donc du rattrapage à faire. La découpe demeure quant à elle autour de $74.00 USD / 100 kg. Rien de bien excitant de ce côté aussi. 

Il faudra donc que la signature de l’entente préliminaire entre les États-Unis et la Chine apporte quelque chose de nouveau pour que les contrats à terme reviennent à des niveaux plus élevés. La rencontre officielle aurait lieu à Washington le 15 janvier prochain. On parle au conditionnel puisque la Chine ne semble pas avoir confirmé la date. Sinon, il faudra encore que la fièvre porcine africaine frappe davantage de pays en Europe ou apparaisse au Brésil, ou la grippe aviaire sévissant en Pologne se multiplie, ou que…. Bref, il faudra une nouvelle impulsion pour que les espoirs des producteurs soient comblés cette année. Il est encore possible que nous ayons de bons prix au cours des prochains mois, mais il faudra de l’aide extérieure.

Peut-être que la Chine prépare des carnets de commandes? Nous verrons.

Indice CME prix cash

Prix du porc en Chine ($US/100kg)

Bœuf

Contrairement au porc, les prix ont repris leur ascension contre toute attente. Quand on regarde un graphique, la situation technique des contrats à terme de bœuf est très positive pour une continuité. Par contre, les fondamentaux ont plus de difficulté à justifier une telle embellie. Le prix moyen des 5 zones se situe à $124.21 USD /100 kg versus $122.28 la semaine dernière. La production de viande de bovins s’est chiffrée à 450.7 millions de livres versus 440.2 millions de livres l’année précédente. Le poids moyen se maintient à 828 livres versus 825 l’an dernier. Les exportations de viande de bœuf terminent l’année 2019 sur une note très décevante. De plus, les détaillants ne semblent pas vouloir faire la promotion du bœuf en janvier et février alors que les commandes de ceux-ci sont en chutent libre de plus de 23% par rapport aux niveaux des dernières années. A moins que cette viande ne soit destinée à une autre catégorie d’acheteur? Les ventes pour les plus longues périodes sont en baisse de 18% et 34% respectivement (vente d’avance 61-91 jours et plus de 90 jours). Ce sont des données à garder en tête à un moment ou les bêtes (en hausse) dans les parcs seront destinées aux abattoirs durant ces mois.

Prix du bœuf d’avril

 

Bonne journée 

FREDERIC HAMEL, CFA

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Trading desk : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 567-8555
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article