Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO : Production des principales grandes cultures, novembre 2019

06 décembre 2019, RJO'Brien

Bon matin,
 
Via StatsCan ce matin pour le Québec (maïs, soja)
 
Maïs
Au Québec, les agriculteurs ont enregistré une légère baisse de la superficie récoltée, celle-ci ayant diminué de 1,0 % pour s'établir à 938 000 acres en 2019. Bien que la superficie récoltée soit demeurée relativement stable, les rendements ont fléchi de 6,0 % pour se situer à 141,4 boisseaux à l'acre (8.9T/HA), ce qui a contribué à une baisse de 6,9 % de la production, qui est passée à 3,4 millions de tonnes.
Soja
Au Québec, les agriculteurs ont enregistré une diminution de 9,2 % des rendements, ceux-ci se situant à 42,6 boisseaux à l'acre en 2019 (2.9T/HA). La superficie récoltée a fléchi de 1,1 % pour s'établir à 903 100 acres. Par conséquent, la production de soya a diminué de 10,1 % pour se chiffrer à 1,0 million de tonnes.

SIMON BRIERE

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: (514) 218-6888
Courriel : sbriere@rjobrien.com  

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article