Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

20 novembre 2019, RJO'Brien

Aujourd’hui le 20 novembre,

***CONCOURS PHOTO RJO***

Dans le but de créer son calendrier annuel pour l’année 2020, l’équipe R.J. O’Brien invite l’ensemble des lecteurs à participer à son concours de photo. Billet du CH (rangée BB) à gagner, voir plus bas pour les détails.

*************************

 

Après les explications des rendements du USDA il y maintenant 2 semaines, le marché se concentre sur la demande réelle et sur la valse-hésitation entre la Chine et les États-Unis.

Pour les fans de romans Harlequin, la relation amour-haine de la Chine et des États-Unis vient de prendre une nouvelle tournure aujourd’hui. Ainsi les multiples appels des derniers jours entre les deux pays auront généré de bons profits les compagnies de téléphone américaines, mais finalement rien de concret et aucune avancée réelle d’une possible signature d’entente. Pour mettre le feu aux poudres, au cours de la nuit, les parlementaires américains ont voté une résolution pour supporter les protestants de Hong Kong. La Chine a répliqué en disant que personne ne peut s’ingérer dans la politique intérieure chinoise. Les Etats-Unis ont riposté qu’il ne supporte que l’exercice de la démocratie. Bref, une autre chicane qui ne porte que des mauvais fruits. 

Il n’en fallait pas plus pour que le site d’information financière CNBC publie que la phase 1 d’une entente commerciale entre les 2 pays ne soit reportée qu’en 2020. Cette conclusion était écrite dans le ciel puisque depuis le début de la semaine plusieurs commodités plus sensibles à cette entente se transigeaient à la baisse. Trump semble aussi inflexible quant aux reculs des tarifs. La Chine espérait que les tarifs seraient diminués ou éliminés avant la fin de 2019. Il ne faut oublier que Trump veut même relever les tarifs le 15 décembre prochain. Cette échéance arrive à grand pas.  

Bref c’est toute la politique qui a préséance sur la négociation des prix des grains et des céréales aujourd’hui.

Pourtant le tableau n’est peut-être aussi noir pour le prix des grains. D’après certains, le USDA n’a pas terminé ses calculs concernant les rendements américains dans le maïs et dans le soya. On questionne aussi la qualité des semis de blé d’hiver avec les froids de novembre et le manque de neige, il est possible que cette récolte soit plus affectée que prévue.

La production d’éthanol aux États-Unis a atteint un sommet des 3 derniers mois. Après le creux de production du mois de septembre, la tendance revient sur la moyenne de 2019. Les stocks de barils d’éthanol est à la baisse. En fait, ces stocks sont en baisse de plus de 10% par rapport aux deux dernières années. Voilà quelques rayons de soleil pour un marché qui était en déroute il y a à peine 1 mois.

Le USDA a rapporté avoir reçu des confirmations de ventes de mais à des acheteurs étrangers. Des ventes de 132 000 et 191 000 tonnes métriques de mais sont prévues prendre des bateaux pour une destination inconnue. Est-ce une nouvelle tendance? Ainsi donc peut-être d’autres rayons de soleil pour venir éclairer le mois de novembre.

Ce qui s’annonce excitant est le fait que la demande en huile végétale est forte depuis quelques temps déjà. Au même moment, il n’est pas certain que la conteneur en huile des fèves récoltées cette année en Amérique du Nord rencontrera les moyennes des dernières années. Et pour ajouter à ce problème, la production d’huile de palme pourrait ralentir dans les pays du Sud-est asiatique. Le prix de l’huile de palme vient d’atteindre un sommet des 2 dernières années. L’huile de soya est aussi attiré à  la hausse en tant que produit substitut. Et pour finir, les législateurs américains jonglent avec l’idée de maintenir pour 5 ans les crédits d’impôts pour la production de biodiésel à partir d’huile végétale. La recette semble parfaite pour justifier les prix élevés de l’huile de soya à Chicago. 

Quelques données en vrac :

Les semis de soya seraient complétés à 71% au Brésil et ceci se compare à 73% des 5 dernières années et 83% l’an dernier.

Les semis de maïs en Argentine sont complétés à 44% ce qui respecte le rythme des derniers années.

De bonnes pluies devraient aider les champs et établir la germination des semences récemment mise en terre.

***DÉTAILS DU CONCOURS PHOTO RJO’BRIEN***

Pour participer au concours photo RJO’Brien, faites-nous parvenir une photo digitale haute résolution que vous avez prise de votre ferme ou de votre coin de pays (paysage) par courriel àmontrealfutures@rjobrien.com et spécifiez nous la localité ainsi que la saison où la photo a été prise. Notez que le concours s’adresse à tout le Canada et que nous ne pourrons pas accepter les photos pouvant faire la promotion de marques de commerce.

Nous choisirons 12 photos gagnantes, 3 par saison, parmi les photos soumises. Les lecteurs gagnants recevront par la poste un exemplaire du calendrier et un chanceux parmi ceux-ci se méritera également une paire de billets de hockey pour un match du Canadien de Montréal (rangée BB).

Vous avez jusqu’au vendredi 25 novembre 2019 pour participer, bonne chance à tous!

************************************************

Bonne journée

FREDERIC HAMEL, CFA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Office : (514) 218-6888
Tel (mobile): (514) 567-8555
Fax: (514) 932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article