Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

16 septembre 2019, RJO'Brien

Aujourd'hui le 16 septembre
  • J'ai vendu ma boulette
  • Situation au moyen orient
  • FED: baisse des taux mercredi?
  • Conditions des cultures

Primo.
J'ai vendu ma boulette. Ciao bye la fausse-vrai-fausse-viande. J'ai aucune idée si c'était un bon move car je ne connais pas la compagnie plus que ca, mais vu que je n'ai plus besoin de dealer avec les restrictions alimentaires de madame, j'ai dit adios! Pour feter ca j'ai un gros steak. Avec des saucisses pis du bacon pis un peu de profit sur ma transaction. 
 
Win Win.
 
Secundo
Ce qui a tiré le plus l'attention en ce début de semaine est bien entendu la situation an Arabie Saoudite et les attaques sur les réserves de pétrole. On attend encore la vérification d'ou viennent les missiles, et surtout, quelle sera la réplique. Le résultat à court terme et de semer un vent de panique sur les marché du pétrole avec des hausses phénoménales en bourse. "Hausse de 12% sur le prix" qu'on peut lire ici, "plus haut prix pour le pétrole" qu'on peut lire là, le marché capote ben raide... mais me semble que grand père me dirait de respirer par le nez et d'évaluer la situation froidement.
 
Je pense qu'il y a beaucoup de "si" derrière cette réaction sur les marchés. Et c'est bien normal car l'Arabie c'est le plus gros producteur. Le "si" qui doit etre incontournable c'est le "si la situation s'envenime" et qu'il y a réplique. Et que la réplique est répondu par une autre réplique. J'entend déjà grand-père me rappeler : 
 
Grand-père: te rappelle tu quand ton frere a caché ton crayon préféré? (circa 1991). 
Moi: Oui je m'en rappelle. 
Grand-père: Tu as fait quoi? 
Moi: Ben, j'ai caché pas juste son crayon aussi, mais tout son coffre à crayon. Je n'étais pas sur lequel était son préf alors j'ai pas pris de chance. 
Grand-père: Qu'est-ce qui est arrivé? 
Moi: Ouin, bien Jay a pas aimé ca alors il a caché mon vélo et j'ai marché pour me rendre à l'école le lendemain.
Grand-père: Tu devais te sentir brillant... à quoi tu pensais...
Moi: Bien, vu que j'avais plus de temps à penser en me rendant à pied j'ai comploter pour cacher ses patins de hockey en représaille. Pas fou tsé.
Grand-père: Simon, je pense que tu ne comprend pas ou j'essais d'aller dans mon histoire et qu'en était la morale.
Moi: Oui je sais bien, j'ai caché ses patins pis ca mal fini parce qu'apres il m'a cassé la gueule. (version frere 1991 c'est plus un combat de lutte WWF mais bon).
 
Morale de l'histoire, si tu réplique il y a des bonnes chances que cela escalade et ca fini rarement bien pour personne. 
 
M'enfin. Retour au pétrole.
 
Le risque dans  cette histoire ce n'est pas tant l'impact immédiat de la baisse de production car je pense que les autres pays de l'OPEP et les USA sont capable de pomper plus afin de combler le manque à gagner. Par contre si le conflit s'intensifie et qu'il y a contagion, c'est la que le risque peut partir en folie. C'est ca le réel risque à mon avis parce qu'en regardant le prix actuel d'environ 62$ le baril, on est encore sous le prix du printemps à 66$ ou de l'an passé à 75$.... 
Donald et la Réserve Fédérale
 
Encore une fois le Don gazouille de reproche à la Fed en voulant influencer les politiques monétaires. Normalement ca ne se fait pas, mais avec le Président la notion du ca-ne-se-fait-pas-ca est disparue en chemin. La Fed rendra sa décision mercredi à 2PM et les récentes statistiques économique font douter le marché si les taux américains vont réellement baisser. D'une certitude complète il n'y a pas si longtemps le marché est en train de changer d'idée si bien que les probabilités sont rendues à une chance sur trois. Les stats d'inflation sont plus forte que prévu, meme chose pour le sentiment des consommateur et les ventes au détail. Si les récentes données sur l'économie américaine avaient été molle, la Fed aurait pu pencher en faveur d'une baisse. C'est encore possible, sauf que les stats ne supportent pas autant l'application d'un assouplissement.
 
Aussi, la turbulence au Moyen Orient n'aide pas a faire baisser la valeur du billet vert! Le pétrole en hausse, le cout de transport monte, l'inflation monte.... tout est relié! Aussi, en cas de turbulence (possible guerre?) le dollar américain devient une valeur refuge.
 
Tout pour faire sortir Donald de ses gonds! Me semble que je l'imagine en train de crier : VIANDE À CHIEN! comme Séraphin Poudrier.
Condition des récoltes.
 
Similiare à la semaine passé, mais rendu à ce point ci de l'année la qualité n'est vraiment plus pertinente. On attend de voir les cultivateurs rentrer dans le champ. Voici les carte tout de meme (peu de changement vs la semaine passée)

SIMON BRIERE

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: (514) 218-6888
Fax: 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Partager cet article