Formation Grainwiz
Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

RJO - Extra viande

22 juillet 2019, RJO'Brien

Bonjour,  

Statistiques d’abattage aux États-Unis

 

Porc

Finalement ce qui était une supposition de notre équipe au départ pourrait se confirmer dans les prochains jours, c’est-à-dire une réduction des mises en marché pour la fin du mois de juillet et début août. Une semaine ne fait pas une tendance, mais le fait que l’USDA ait publié des chiffres d’abattages à la baisse de 3.2% par rapport à la même semaine en 2018 vient justifier en partie les hausses de prix enregistrées à la Bourse depuis 2 semaines. Par contre, pour mitiger ces données, il faut souligner que le poids des porcs abattus demeure plus élevé ce qui suggère au final une baisse de production de seulement 0.9% de viande de porc. C’est le bilan positif de la semaine dernière aux États-Unis et permet de donner un peu de vigueur aux prix.  

L’autre chose qui pourrait surprendre c’est la hausse des exportations. Tout le monde anticipe des hausses depuis maintenant plusieurs semaines, mais les espoirs sont hebdomadairement déçus. Qu’à cela ne tienne, il est bien possible que ces exportations seront au-dessus du rythme récent puisque plusieurs pays compétitionnent pour acquérir de la viandes de porc américaines présentement. Les données d’inflation en Chine publié ce weekend démontre une flambée des prix et le fait que la Chine ait ouvert la porte aux produits agricoles américains pourraient suggérer une reprise vigoureuse des exportations américaines. D’ailleurs, le prix du porc en Chine a gagné presque 10% durant le seul mois de juillet. Pour résumé la situation, les prix ont profité de plus de 41% depuis le 1er janvier 2019. 

La découpe a bien performé terminant la semaine à 78.53 USD/100 lbs et gagnant au passage +1.93 USD/100 lbs dans la seule journée de vendredi. Ce matin, le gain affiché était de +4.70 à 83.23 USD/100lbs, principalement grâce au prix du bacon qui a bondi de 18.77 à 139.04 USD/100lbs

Prix du porc en Chine (CNY/kg)

Bœuf

Le USDA a publié 2 rapports vendredi dernier. Le résultat de ces rapports sur les marchés?...... Aucun effet, à court terme. Il faut noter cependant que les choses peuvent prendre une tournure intéressante pour les producteurs de veaux et de bœufs dans les prochains mois si certaines situations se produisent. Les rapports peuvent se résumer ainsi; 1) le cheptel bovin n’a pas diminué depuis 1 an en demeurant stable à 103 millions de têtes, 2) le nombre de vaches et de génisses qui ont mi-bas a baissé de 100 000 têtes pendant la dernière année, 3) le nombre de génisses est à la hausse de 1% (baisse dans les génisses destinées à la production laitière et à la production de viande)

Quant au rapport de Cattle on Feed, il faut noter que les placements étaient à la baisse par rapport aux anticipations. Le chiffre est sorti à 97.7% versus 98.2% ce qui pourrait indiquer une réduction des mises en marché vers la fin de l’année 2019. Tous les autres chiffres étaient plutôt en ligne avec les estimations ce qui rend le rapport plutôt neutre. Au final, les mises en marché pour le mois de juin étaient à 97% par rapport à 2018 et le nombre d’animaux dans les bâtiments se situait à 101.8%. 

La conclusion de tous ces chiffres demeure le fait que l’expansion du cheptel bovin est au ralentie aux États-Unis et que les producteurs veulent tenter de profiter de la hausse possible des prix dans un futur proche. Et ce futur pourrait être encore mieux si les importateurs se manifestaient de façon plus agressive au cours des prochains mois. Cet espoir demeure bien possible. Les conditions climatiques cet été pourraient aussi contribuer à une baisse de la production aux Etats-Unis, mais aussi à d’autres endroits sur la planète.

Bonne journée 

GABRIEL JOUBERT-SÉGUIN, M.SC., CFA, CAIA 

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: 1-888-701-0071 // Fax: 514-932-7340 
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article