Me connecter Créer mon compte

Nouvelles RJO'Brien

Agro-Lettre RJO

28 juin 2019, RJO'Brien

Aujourd’hui le 28 juin  

  • Rapport USDA qui surprend les sondages.
  • Maïs : semis à 91.7 millions d’acres, beaucoup plus que prévu (attentes à 86.7)
  • Soja : semis à 80.0 millions d’acres, beaucoup moins que prévu (attentes à 84.4)

Oh boy…. Quelle surprise! L’USDA publie des ensemencement de maïs à 91.7 millions d’acres! C’est énormément plus que prévu par les analystes, eux qui misaient sur 86.7 millions d’acres. Le plus proche est à 89.8… Même chose pour la binne mais de l’autre bord…. L’USDA publie 80.0 millions d’acres alors que le consensus est à 84.4 et le plus proche à 81.0

Moi aussi j’été surpris, je trouvais que les estimés étaient pas pire, 6 millions d’acres de moins avec tout le retard dans les semis semblaient raisonnable. M’enfin. 

Méchante affaire.

Moi je ne joue pas à « C’est tu vrai, c’est tu pas vrai », je me fie à ces chiffres là….. mais je mets un bémol à côté pareille. Ce n’est pas que je pense nécessairement que les acrages vont baisser drastiquement plus tard, mais si cela arrive, je me dirais « ah, ben oui, c’était possible qu’ils le fassent ». Je pense que c’est réaliste/plausible qu’ils le fassent, mais je ne connais pas l’avenir… je travaille encore sur ma machine à voyager dans le temps.

Pourquoi?

À cause de la méthodologie du sondage. Et du retard dans les semis. L’USDA a déjà indiqué que le ministère allait refaire le sondage dans presque l’ensemble du Midwest. En fait ils vont le faire au même moment qu’ils le font pour les prévisions de rendement pour le rapport du mois d’aout. Ça veut tu dire que les acrages vont baisser plus tard? NON, pas pentoute. Ça veut dire que l’USDA va rappeler les cultivateurs pour s’assurer de la véracité de l’information compilé en juin. Cette année il restait un pourcentage anormal de superficies à semer et donc il y a une possibilité que les acrages soient différents que ceux annoncé aujourd’hui. De combien? Impossible à prédire. 

Alors met ça dans ta pipe… au moment du sondage il restait 17% du maïs à semer, c’est un peu plus de 15 millions d’acres. Est-ce qu’ils l’ont semé? Oui? Non?

Je parlais à un collègue de l’industrie, un autre broker comme moi, mais à Chicago, et on était d’accord sur trois points…

  1. On est surpris des chiffres publiés aujourd’hui, un peu comme tout le monde
  2. L’USDA fait bien de refaire le sondage pour valider les information et dissiper/confirmer les doutes
  3. C’est facile de dire que l’USDA est une ci, ou une ça, pis que c’est une gang d’irresponsable…. mais en tant que gestionnaire, rien faire du tout dans le plan de mise en marché quand les prix sont « bons » c’est cowboy, aussi. 

Grand-père traitait toujours l’USDA comme des (insérer des mots pas très doux ici) mais il disait, tsé mon gars, même si t’aimes pas l’information publiée parce que ça fait pas ton affaire, tu as quand même plus intérêt à suivre ces directions car miser aveuglément contre l’USDA m’a rarement rapporté. L’important ici c’est le ‘aveuglément’, on a le droit d’ajuster nos visions, mais il ne faut pas ignorer l’information disponible. M’enfin. C’est comme l’histoire du gars qui n’a pas encore fermé son contrat sur base en 2012 par ce qu’il attend que le prix remonte….

Bref, grand-père m’a souvent donné des bons conseils….

Une rapide à l’extérieur = VA PAS LÀ !

Répondre oui à ta blonde si elle te demande si tu trouves son amie charmante = VA PAS LÀ !

Le festival de la crevette à la brasserie du coin = VA PAS LÀ !

Le pont Champlain à l’heure de pointe = VA PAS LÀ !

Miser aveuglément contre l’USDA = tu comprends le principe…

Corn

Si les semis sont à 91.7 millions d’acres, cela implique des stocks relativement confortable pour l’automne… Si les cultivateurs ont poussé la machine pour semer, c’est possible, mais ils ont probablement semé dans des conditions moins qu’idéale alors peut être que le rendement espéré est moins bon. Au final un champ semé, même si le rendement est plus faible, produit plus qu’un champ pas semé…. Les implications du rapport sont négative pour les prix, mais le fait que le marché n’a pas été accoté à -25 cents (limite) peut-être que les participants ne sont pas prêt à accepter les implications dans son intégrité. Prudence.

Soja

Bon…. naturellement si le corn est privilégié dans les champs américain c’est normal de voir le soja écoper. Après tout le conflit avec la Chine n’est pas du tout réglé et les cultivateurs on la mémoire très fraiche des impacts d’un surplus incroyable. La logique est respectée, mais encore là 80 millions a surpris les analystes. Une combinaison de rentabilité et de météo ont donc poussé les acrages à la baisse fortement. Si ces informations ne changes pas trop dans les prochains mois, les inventaires à l’automne risque d’être plus mince qu’anticipé dans les derniers rapport offre-demande. Presque 5 millions d’acres de moins, avec un rendement de 49 bpa c’est 240 millions de boisseaux. Les inventaires de fin dans le dernier rapport WASDE étaient de 1.045 milliard…. Bref, je n’irais peut-être pas jusqu’à dire que c’est super bullish, mais clairement c’est moins bearish que prévu.

SIMON BRIERE

Stratège de marché chez R.J. O'Brien & Associés Canada Inc.
Tel: 1-888-701-0071 // Fax: 514-932-7340
 

Avertissement :

Le contenu et les opinions exprimés dans le présent commentaire sont uniquement ceux de l'auteur(s) et ne sont pas nécessairement partagés par R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. Les données et observations présentées ici ne sont fournies qu'à titre informatif et ne doivent pas être interprétées comme une indication ou garantie de rendement futur des marchés concernés. Le risque de perte dans les contrats à terme ou les options sur marchandises peut être important et ne convient pas à tous les investisseurs. Contactez votre représentant de compte pour plus d'informations sur ces risques. Les informations et les opinions contenues dans le présent document proviennent de sources jugées fiables, mais ne sont pas garanties quant à leur exactitude ou leur exhaustivité. Veuillez examiner soigneusement votre situation financière avant de prendre des décisions de transaction. R.J. O'Brien & Associés Canada Inc. est un membre de l' Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et le Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). 


Partager cet article