Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

marge 26 août à -3$ par porc

26 août 2019, Raphaël Pouliot & Réjean Leblanc, Consultants

La marge devient plus négative cette semaine à –2.5 $ du 100 kg ,  vendredi les hogs baissaient passablement,  le contrat d’octobre 2019 ne rapporte que 164$ par porc de 100 kg,  45$ de moins que le prix du jour actuel  ( quand on pense que octobre a valu proche de 95$ US ce printemps... )  .  Donc attendez-vous à voir le prix journalier baisser rapidement cette semaine....    Sur les 12 prochains mois les revenus seraient de  194 $ par porc de 100 kg,  et pour l’année financière 2019 du 1er janvier au 31 décembre,  on est maintenant dans une zone de déclenchement pour l’ASRA  avec  des revenus 2019  de 184$ par 100 kg seulement ( 153 $ de prix de pool pour les 4 prochains mois... )     ; la FADQ vient d’envoyer ses lettres annonçant les cotisations par porc de 2$ du 100 kg et de 27$ par truie;  la Financière pour le moment en juillet pensait stabiliser l’année 2019 à  195$ par porc de 100 kg .    Remarquez que octobre 2019 est presque identique à décembre,   1 sous seulement de différence,    c’est l’effet du potentiel chinois,   sur le court terme on ne peut que constater le manque d’exportation des États-Unis,  mais dès qu’on se projette un peu dans le futur  tout est encore possible  ( le prix de la viande de porc est record en Chine ). 
 
Le dernier article de Jim Long vaut la peine :  ( J’ai mis une traduction tout en bas... )
http://www.swineweb.com/jim-long-pork-commentary-china-pig-herd-continues-massive-decline-august-19th-2019/
 
 
-  Le maïs est surprenament peu cher à Chicago compte-tenu du printemps 2019,  3.67 $ le boisseau sur décembre,  ce qui donnerait,  et oui,  en bas de 200$ pris à la ferme pour la récolte.  Sur le court terme la base locale est très forte à 2.79 $ le boisseau base courante en $ canadien,  soit   1.21 $ le boisseau en ajusté US , ce qui nous offre 251 $ FAB  présentement.  Le maïs local est plus cher que du maïs à importer des États-Unis, ce qui est un signe qui ne trompe pas qu’il va rapidement baisser au Québec.    Le tourteau de soya est 485$ livré 1 an,  mais les échéances 2020 sont plutôt à 490 $.
 

 
 
 
 
 
Raphaël Pouliot, agronome
cell : 514 796 0567

 

 

Jim Long Pork Commentary, China Pig Herd Continues Massive Decline, August 19th 2019

La semaine dernière, le ministère chinois de l'Agriculture a annoncé que les stocks de porcs de juillet avaient diminué de 32,2 % et que les stocks de truies avaient diminué de 31,9 % par rapport à juillet de l'année précédente. La Chine a eu sa première pause officielle de la peste porcine africaine en août dernier.
 
Statista estime qu'il y avait 781 millions de porcs dans le monde en mars 2018.
 
Chine 440,6 millions
 
Union européenne 150,26 millions
 
États-Unis  73,15 millions
 
Brésil  38,83 millions
 
Russie  22,94 millions
 
Canada  14,17 millions
 
Corée du Sud  11,27 millions
 
Mexique  10,41 millions
 
Japon   9,28 millions
 
Si nous utilisons l'inventaire de la Chine de 440,6 millions en 2018 qui était avant l’éclosion d’août dernier de la peste porcine africaine et selon le gouvernement chinois,    32,2% baisse, nous calculons une diminution de 140 millions de porcs dans l'inventaire de la Chine par rapport à il ya un an. Ce déclin est presque égal à tous les porcs en Europe ou le double de l'inventaire américain. Nous soupçonnons que l'estimation du gouvernement chinois de 32,2% de baisse pourrait être prudente. Tous les observateurs avec qui nous sommes en contact en Chine soupçonnent qu'il est de l'ordre de 50%.
 
Fait à noter ,que les stocks de février du ministère chinois de l'Agriculture ont indiqué une diminution de 17 % d'une année à l'autre. Pour mettre en perspective l'inventaire de la Chine a diminué encore de 15% ou environ 60 millions de tête au cours des 5 derniers mois. Une moyenne de plus de 10 millions par mois. Nous pensons que ce taux de déclin n'a pas encore été atténué. Les États-Unis ont commercialisé à ce jour 2,5 millions de porcs de marché de plus que l'an dernier. C'est une somme dérisoire par rapport à la baisse massive du troupeau de la Chine et de l'année de commercialisation à ce jour.
 
Prix du porc en Chine :
 
 
 
prix en chine  et son prix en dollars américains convertis ( poids vivant, ou debout )
 
Le 8 août 2018   13.25 CNY/kg   0.85 $ / lb.
 
Le 30 janvier 2019    12.23 CNY/kg   0.78 $ lb
 
Le 29 mai 2019   14,96 CNY/kg   0.96 $ lb
 
Le 3 juillet 2019     16,77 CNY/kg     1,08$ lb
 
Le 16 août 2019   23.49 CNY/kg     1,52$ / lb
 
Ça ne prend pas un scientifique qui conçoit des fusées pour voir la trajectoire du prix du porc de la Chine. Gagner plus de 66 euros de poids vif aux États-Unis par livre depuis la fin du mois de mai. Il est à noter que lorsque nous sommes revenus de Chine à la mi-mai, nous avons écrit que les producteurs chinois que nous avons rencontrés prévoyaient des prix élevés réels d'ici août. Le raisonnement était - Le nombre de porcs diminuerait fortement en raison de la liquidation massive du troupeau de truies en décembre à mars, et de la liquidation qui était en cours de l'inventaire de porc congelé. La plupart avaient prédit cette fourchette de prix de 23-24 CNY kg ou 1,50 $ US /livre. Prévision très précise compte tenu  que les prix de mai étaient 14,96 CNY/kg ou 0.96$/ lb. La spéculation à ce moment-là par les Chinois que nous avons rencontrés était que quand les prix  frapperaient   23-24 CNY/kg (qui sont des niveaux de prix record en Chine), cela exercerait d'énormes pressions sur le gouvernement chinois pour qu'il augmente les importations de porc et d'autres viandes afin de maintenir les prix des aliments à la baisse. Nous sommes là, maintenant nous verrons si les importations s'accélèrent. Nous prévoyons une augmentation considérable des importations.
La semaine dernière, le prix le plus élevé en Chine a été Guangxi à 29 CNY/kg ou 1,86 $ US poids vif par lb.
Le prix du porc d'engraissement en Chine est de 47 CNY/kg ou 3,03 $ US la livre un porc d'engraissement de 45 lb est de 136 $ US.
 
Certaines estimations en Chine pour soulever un porc de marché de 115 kg (253 lb) dans un système naissance-abattage  est de  1200 CNY ($170 U.S.). Au prix actuel du porc 23,49 CNY/kg (1,52 $ / lb) un porc de 115 kg (253 lb) apporterait 2700 CNY. La marge bénéficiaire de ce calcul est de 1 500 CNY par habitant (212 $ US). Big Big Profit. La réalité est que si vous avez perdu la moitié de vos porcs, vous êtes encore en train de faire de l'argent, de sorte que les grandes sociétés porcines peuvent continuer  . Le véritable défi, c'est les 1 000 agriculteurs qui n'ont pas de porcs en raison de problèmes liés à la peste porcine. Il est difficile de croire que bon nombre de ces agriculteurs individuels vont revenir dans les affaires porcines.
 
Marché américain
 
C’est le marché porcin américain que nous avons du mal à comprendre. Les  Lean Hog Futures déclinent face aux importations massives de porc et de viande du monde entier. La Chine devra contenir l'inflation alimentaire et nourrir ces gens,  cela n'a aucun sens pour nous.
 
La semaine dernière, il a été annoncé que la Chine a commandé 10 millions de tonnes de porc américain. Le commerce est en cours. Il y a encore 100 millions de tonnes plus déjà sur commande de porc. La Chine n'aura pas besoin de soja ou de canola pour les porcs qui n'existent pas, mais le porc est quelque chose qu'il ya certainement un besoin.
 
Le temps nous le dira, mais le déclin massif de l'offre de porc en Chine est réel. Comme nous l'avons cité en août dernier un vétérinaire étranger qui fait des affaires en Chine juste après ASF a éclaté "Nous allons découvrir si le reste du monde a assez de nourriture pour nourrir la Chine."


Partager cet article