Me connecter Créer mon compte

Nouvelles Jean-Philippe Boucher

Point de non-retour pour les récoltes et les prix des grains

22 juin 2019, Jean-Philippe Boucher

On dit que passé la fin mai, sinon au plus tard la fin juin, les prix des grains à la bourse n’ont pas pour habitude de grimper davantage. Assez pour que dans les marchés, une expression bien connue soit « Sell in may, and go away »*

Bien sûr, si la météo en juillet préoccupe, on peut ensuite assister à des rallyes intéressants. Mais dans une année normale, suivant la tendance et les différentes stratégies suivies, un producteur qui réalise des ventes chaque année à la fin du printemps devrait s’en tirer avec une meilleure moyenne de prix de vente au fil des années. Sauf que 2019 n’est plus une année comme les autres.

 

On pouvait encore se questionner en mai dernier, et même au début juin, mais maintenant, avec les mauvaises conditions météo et les ensemencements très tardifs de cette année aux États-Unis, il ne fait plus aucun doute que les prochaines récoltes américaines en prendront pour leur rhume. Non seulement les superficies ensemencées aux États-Unis ne seront certainement pas à la hauteur de ce qui 

 […] Lire la suite


Partager cet article