Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Rapport mensuel du USDA de février: résultats mixtes à positifs dans le monde

09 février 2017,

Le USDA a présenté ce midi son rapport mensuel d'offre et demande pour le mois de février. Généralement, ce rapport fait peu de vague, ce qui sera sans doute le cas de nouveau cette fois-ci. On note cependant certains éléments intéressants. 

Aux États-Unis:

  • Pour le maïs, comme le prévoyaient les marchés, le USDA reconnaît la meilleure consommation de maïs pour la fabrication d'éthanol qui est portée à un nouveau record de 5,350 milliards de boisseaux (136 millions de tonnes) pour 2016-17. Aucun changement n'a été apporté à la prévision d'exportation de maïs à 2,225 milliards de boisseaux (56,5 millions de tonnes). Résultats, les stocks de fin d'année sont ajustés à la baisse comme prévue, mais un peu plus que la moyenne des prévisions. Le USDA prévoit 2,320 milliards de boisseaux de stocks, alors que la moyenne des anticipations était de 2,342 milliards de boisseaux dans une fourchette de 2,250 à 2,415 milliards de boisseaux.
  • Dans le soya, le USDA n'a apporté aucun changement à ses prévisions, avec des stocks de fin d'année qui demeurent à 420 millions de boisseaux. Les marchés espéraient un léger ajustement à la baisse en raison notamment des bons chiffres hebdomadaires d'exportations des dernières semaines. Il n'y a cependant rien de surprenant à ce que le USDA reste prudent à ce sujet, puisque la part du lion des exportations sud-américaines devraient survenir dans les prochaines semaines.
  • Le USDA entrevoit de meilleures exportations américaines de blé d'ici la fin de l'année commerciale 2016-17 (31 mai), celui-ci ayant ajusté le tir à la hausse de +50 à 1,025 milliards de boisseaux (27,90 millions de tonnes). Résultat, les stocks de blé américain de fin 2016-17 reculent un peu plus que prévu de 1,186 à 1,139 milliards de boisseaux. 

En Amérique du Sud:

  • Le USDA reste prudent sur les meilleures perspectives de récoltes au Brésil, laissant pour le moment inchangé ses prévisions à 104,00 millions de tonnes de soya et 86,50 millions de tonnes de maïs. Plusieurs firmes d'analyse et organisations se montrent plus confiantes depuis 1 semaine, certains envisageant une récolte de soya qui passerait à 107 millions de tonnes.
  • Malgré les conditions difficiles à la mi-janvier pour les cultures en Argentine, le USDA se montre ici aussi prudent avant d'envisager des récoltes beaucoup plus décevantes cette année. Ainsi, l'instance américaine laisse inchangée sa prévision pour le maïs à 36,5 millions de tonnes alors que les marchés anticipaient plutôt un léger ajustement à la baisse. Par contre, le USDA reconnaître du bout des lèvres une moins bonne récolte de soya qui passe de 57 à 55,5 millions de tonnes, un chiffre beaucoup plus conservateur que plusieurs autres organisations.

Dans le monde:

  • Sur tous les fronts, le USDA a révisé plus que prévu les stocks de fin d'années en maïs, soya et blé.
  • Dans le blé, le USDA prévoit de moins bonnes récoltes dans plusieurs pays dont l'Inde, les pays de l'ex Union soviétique, ainsi qu'au Kazakhstan et en Ukraine. Au net, la production mondiale est ajustée en baisse de 752,69 à 748,24 millions de tonnes.
  • Une meilleure consommation de maïs en Chine, en Asie du Sud-Est et au Mexique efface toute trace d'un ajustement à la hausse de la production mondiale.
  • En raison de l'Argentine, la production mondiale de soya 2016-17 est abaissée, ce qui se combine avantageusement à une plus forte consommation mondiale prévue, notamment du côté du Mexique. 

Pour accéder au rapport complet du USDA (en anglais) - WASDE Février 2017

 


Partager cet article