Me connecter Créer mon compte

Nouvelle

Rapport mensuel du USDA de décembre 16 – Rien de neuf sous le soleil

09 décembre 2016,

Le USDA a publié ce midi son dernier rapport mensuel d’offre et demande pour 2016 (WASDE). Fidèle à lui-même pour un rapport de décembre, très peu de changements ont été apportés, le USDA préférant bien souvent garder ses ajustements pour son rapport toujours très attendu de janvier.

Maïs :

  • Aucun changement n’a été apporté au bilan d’offre et demande américain pour 2016-17. Certains anticipaient plutôt un ajustement à la hausse de l’utilisation de maïs pour l’éthanol et les exportations, mais aussi un ajustement à la baisse de la consommation animale.
  • Malgré l’absence de changement dans son bilan américain 2016-17, le USDA entrevoit un prix légèrement supérieur de +0,05 à 3,05-3,65 $US/boisseau à la ferme (120 à 144 $US/tonne).
  • Dans le monde, le USDA aura par contre haussé la production 2016-17 pour la Chine (+3,5 à 219,6 MTM), le Brésil (+3 à 86,5 MTM), la Russie (+1 à 15,5 MTM) ainsi que l’Europe (+0,4 à 60,7 MTM) et le Canada (+0,7 à 13,2 MTM) de sorte que la production mondiale grimpe de +9,2 MTM à un nouveau record de près de 1,04 milliard de tonnes. Malgré un peu plus de consommation, les inventaires mondiaux passent ainsi à 222,25 millions de tonnes, en hausse de 4 tonnes par rapport au mois dernier.

Soya :

  • À l’image du maïs, le USDA n’a apporté aucun changement dans son bilan d’offre et demande de soya aux États-Unis avec des inventaires qui demeurent ainsi à 480 millions de boisseaux. Les marchés anticipaient un possible ajustement à la hausse des exportations américaines de sorte que les inventaires américains auraient légèrement reculé à en moyenne 472 millions de boisseaux.
  • Le USDA se veut toutefois un peu plus optimiste du côté du prix moyen à la ferme aux États-Unis ajustés en hausse de +0,25 dans une fourchette de 8,70 à 10,20 $US/boisseau (320 à 375 $US/tonne).
  • Dans le monde, le USDA laisse ses prévisions de récoltes au Brésil et en Argentine inchangé à respectivement 102 et 57 millions de tonnes. Par contre, globalement, la production mondiale se voit ajustée en hausse de près de 2 millions de tonnes à un record de 338 millions de tonnes. Avec des stocks de début d’année un peu plus importants, et une consommation très légèrement plus importante, les inventaires de fin d’année se voient grimpés de près de 1 million de tonnes à 82,85 millions de tonnes.

Blé:

  • Le USDA laisse aussi inchangé son bilan d’offre et demande de blé aux États-Unis avec des inventaires de fin d’année importante de 1,143 milliards de boisseaux. Toutefois, ici également, le USDA entrevoit une fourchette plus serrée de prix à la ferme qui passe de 3,50-3,90 à 3,60-3,80 $US/boisseau (132 à 140 $US/tonne).
  • Dans le monde, peu de changements ont été apportés à la demande mondiale. Par contre, le USDA estime de meilleures récoltes en Europe (+0,4 à 144 MTM), en Chine (+0,85 à 128,9 MTM), ainsi qu’au Canada (+0,2 à 31,7 MTM) et en Australie (+4,7 à 33 MTM). Les inventaires mondiaux se voient ainsi grimper de nouveau de près de +3 à 252 millions de tonnes.

 

Pour accéder au rapport complet du USDA (en anglais) : WASDE Décembre 16

 


Partager cet article